AFP

Rossi : "Marquez est l'homme à battre et la référence"

Rossi : "Marquez est l'homme à battre et la référence"

Le 15/02/2017 à 21:08Mis à jour Le 15/02/2017 à 21:12

Au terme d'une journée mitigée mercredi, Valentino Rossi a admis que, pour l'heure, Marc Marquez et Honda étaient en avance.

Eurosport Player : Regardez la saison 2017 en LIVE

Voir sur Eurosport

Mercredi, à Sepang, Valentino Rossi a connu une journée en deux épisodes. Le premier, difficile et peu convaincant, avant la pause ou il manquait de chuter à Siberia et le second, avec un bon chrono à la clé, où l'italien a su retrouver un rythme correct mais sans pour autant pouvoir concurrencer celui de Marquez.

Le problème du pilote Yamaha viendrait de la maîtrise des pneus usagés et comme il le signalait à sa descente de moto, il lui reste pas mal de travail dans ce domaine.

"Nous avons assez mal débuté la journée, je n'étais pas rapide. Je n'avais pas confiance en la M1 et c'était difficile, même sur le rythme. Ensuite, pendant la pause, nous avons analysé les données, l'équipe a bien fonctionné et nous avons apporté quelques modifications à la moto. Du coup, l'après-midi, nous étions plus compétitif et même le rythme n'était pas mauvais. A la fin de la journée, avec des pneus neufs, j'ai réussi un bon chrono, le vent était tombé et j'ai pu pousser. Nous sommes 2e avec un bon chrono mais il y a encore beaucoup à faire. Surtout sur le rythme de course car nous rencontrons encore des difficultés avec les pneus usagés et il faut travailler là dessus. Nous espérons réussir lors des deux prochains jours."

Des progrès à faire donc pour se coller au plus près de celui qu'il voit comme l'homme à battre : Marc Marquez !

"Marquez était clairement le plus rapide en piste lors de tous les tests que nous avons disputé : à Valence, à Sepang, et aujourd'hui encore. Nous devons travailler si nous voulons rester près de lui, je pense qu'il est l'homme à battre et la référence. Nous n'avons pas encore compris comment exploiter la moto à 100%. Pour le moment, Marquez et Honda sont supérieurs sur le rythme."

Pour ce faire, Rossi dispose d'une nouvelle M1 qui semble bien fonctionner même si, comme il le rappelait, il n'a pas encore arrêté de choix définitif quant au châssis qu'il compte utiliser au cours de la saison.

"J'aime bien le nouveau châssis, mais je n'ai pas encore décidé si j'allais l'utiliser : demain et le jour suivant nous allons encore faire des tests comparatifs. Ils seront la priorité. Lors des tests, la position n'est pas importante, ce qui compte, c'est le feeling sur la moto. A Sepang, j'avais eu du mal physiquement, mais au final, cela n'avait pas été si mauvais. Aujourd'hui, nous avons mis moins de temps, nous commençons à avoir plus d'expérience sur la moto et on comprend ce qu'il faut faire. C'est positif car la moto semble avoir un bon potentiel."

0
0