AFP

La France finit en apothéose avec 29 médailles

La France finit en apothéose
Par Eurosport

Le 25/11/2012 à 19:02Mis à jour Le 25/11/2012 à 19:11

La France a terminé en tête du classement des médailles de l'Euro en petit bassin, dimanche à Chartres, avec un total sans précédent de 29 médailles. (12 en or, 6 en argent, 11 en bronze).

Après avoir récolté 29 médailles (12 en or, 6 en argent et 11 en bronze) la France a terminé seule en tête du tableau des médailles du Championnat d'Europe en petit bassin, organisés cette semaine à Chartres. Jamais la France n'avait ramené autant de médailles d'une compétition internationale, petit et grand bassin confondus. Le Danemark, est deuxième avec 12 médailles, tout comme la Hongrie, troisième.

Dans l'euphorie qui n'a pas quitté les nageurs tricolores cette semaine, Camille Muffat sort indéniablement du lot. Avec trois titres glanés lors de la compétition, la Niçoise a fait tomber le record du monde sur 400m nage libre en 3'54"85. "Je suis très contente d'avoir battu ce record du monde, avait-t-elle réagi. C'est un record du monde, qui était fait en polyuréthane. Maintenant que je suis championne olympique sur le 400 mètres, j'étais vraiment proche. Je sentais que ce record devait m'appartenir, vu que j'ai le 800 mètres, qui est moins mon truc", a déclaré Muffat. A 23 ans, la jeune nageuse n'est qu'au début de sa carrière.

Laure Manaudou a également crée la surprise en décrochant l'or sur 50 mètres dos et le record de France en 26"78. Il s'agissait du premier titre international pour Manaudou depuis son sacre européen sur 200 mètres dos en grand bassin en 2008 à Eindhoven.

Chez les hommes, Yannick Agnel a fait oublier la déception du 100 mètres nage libre, où il n'avait pris que la troisième place samedi, en étant sacré sur 200m libre (1'41''46). C'est son deuxième titre de la semaine, après le 400 mètres nage libre. Grégory Mallet a décroché le bronze sur le 200 mètres. Jérémy Stravius a enlevé deux autres titres, sur 100m dos et avec le relais 4x50m nage libre messieurs, pour porter son total personnel à cinq (avec le 50 m dos, et les relais 4x50 m 4 nages messieurs et 4x50 m 4 nages mixte). Il a battu en 49''70 le record de France du 100 mètres dos détenu jusque-là par Camille Lacourt (49''80).

Bilan des médailles françaises:

OR

Yannick Agnel (200 m nnage libre, 400 m nage libre)
Florent Manaudou (50 m nage libre)
Jérémy Stravius (50 m dos, 100 m dos)
Camille Muffat (200 m nage libre, 400 m nage libre)
Laure Manaudou (50 m dos)
Relais 4x50 m 4 nages messieurs (Jérémy Stravius, Giacomo Perez Dortona, Frédérick Bousquet, Florent Manaudou)
Relais 4x50 m 4 nages mixte (Jérémy Stravius, Florent Manaudou, Mélanie Hénique, Anna Santamans)
Relais 4x50 m nage libre mixte (Frédérick Bousquet, Florent Manaudou, Camille Muffat, Anna Santamans)
Relais 4x50 m nage libre messieurs (Florent Manaudou, Frédérick Bousquet, Jérémy Stravius et Amaury Leveaux)

ARGENT

Jérémy Stravius (200 m 4 nages)
Laure Manaudou (100 m dos)
Benjamin Stasiulis (100 m dos)
Frédérick Bousquet (50 m papillon)
Charlotte Bonnet (200 m nage libre)
Alexianne Castel (200 m dos)

BRONZE

Frédérick Bousquet (50 m nage libre)
Benjamin Stasiulis (200 m dos)
Giacomo Perez Dortona (100 m brasse)
Medhy Metella (100 m papillon)
Anthony Pannier (1500 m nage libre)
Yannick Agnel (100 m nage libre)
Grégory Mallet (200 m nage libre)
Mélanie Hénique (50 m papillon)
Charlotte Bonnet (100 m nage libre)
Coralie Balmy (400 m nage libre)
Relais 4x50 m 4 nages dames (Laure Manaudou, Fanny Babou, Mélanie Hénique et Anna Santamans)

0
0