Panoramic

Clément Mignon et Jérémy Stravius qualifiés pour la finale du 100m

Mignon et Stravius seront au rendez-vous de la finale

Le 19/05/2016 à 19:26Mis à jour Le 19/05/2016 à 23:23

CHAMPIONNATS D'EUROPE - Clément Mignon (48''59) et Jérémy Stravius (48''86) se sont tous les deux qualifiés pour la finale du 100m. Ils ont signé respectivement le deuxième et le septième temps des demi-finales. L'Italien Luca Dotto a signé le meilleur chrono de la soirée (48''36) et sera en pole pour la finale prévue vendredi soir dans le bassin de Londres.

Carton plein pour les Français. Les deux représentants tricolores engagés, Clément Mignon et Jérémy Stravius, se sont qualifiés pour la finale du 100m nage libre - qui aura lieu vendredi - en réalisant respectivement les 2e (48"59) et 7e (48"86) temps des demies, jeudi soir, à Londres. Ils préparent de belle manière les JO de Rio lors desquels ils seront les deux représentants français sur la distance. C'est l'Italien Luca Dotto qui a nagé le plus vite avec un chrono de 48"36.

"Je me sentais un peu mieux, mais j’ai mal géré ma course", a expliqué Jérémy Stravius après la course. Des propos relayés sur le site de la Fédération Française de Natation. "Je pensais passer plus vite aux 50 mètres, mais finalement le chrono n’est pas si bon que ça. Je vais en parler avec Michel (Chrétien, son entraîneur) et voir ce qu’il en pense", a-t-il précisé.

La Hongrie a tout raflé (ou presque)

Le Hongrois Laszlo Cseh, champion du monde en titre sur la distance, a lui décroché l'or européen sur 200 m papillon dans le bassin olympique de Londres. Avec un temps de 1'52"91, il a devancé le Danois Viktor Bromer (1'55"35) et son compatriote Tamas Kenderesi (1'55"39).

Katinka Hosszu a pour sa part remporté deux finales, celles du 200m 4 nages et du 4x200m nage libre, ses trois et quatrième titres continentaux cette semaine après le 400m 4 nages et le 200m dos. Mais elle a en revanche été surclassée par Mie Oe. Nielsen lors de la finale du 100m dos. La Danoise a signé un chrono de 58"73, soit 21 centièmes de mieux que la Hongroise. La Britannique Kathleen Dawson a pris la 3e place (59"68).

Outre le titre de Boglarka Kapas, la Hongrie peut aussi ajouter à son tableau de chasse lors de ces championnats d'Europe de Londres le 4x200 m nage libre, l'équipe féminine ayant été sacrée devant l'Espagne et les Pays-Bas.

0
0