Laure Manaudou, 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Natation > Championnats de France

Manaudou verra Londres

Manaudou verra Londres

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 20/03/2012 à 19:34 -
Par Eurosport - Le 20/03/2012 à 19:34
Laure Manaudou est devenue championne de France du 100 mètres dos, mardi à Dunkerque, et a validé son billet pour les JO de Londres en 1'00"16. Les minima étaient 1'00'82. Sur 200 mètres nage libre, Camille Muffat et Yannick Agnel ont battu le record de France de la discipline.

Elle a réussi son pari. Avec un chrono de 1'00"16 en finale du 100m dos, première place à la clé devant Alexianne Castel (1'00"56) et devant Chloé Credeville (1'00"95), Laure Manaudou verra bien Londres pour y disputer les Jeux Olympiques cet été. En attendant, peut-être, une autre qualification en 200m dos, même si un certain flou entoure encore les performances de la triple médaillée olympique sur cette distance. En 100m dos, au moins, on devinait depuis le Grand Prix du Missouri du 11 février qu'elle pouvait réussir un coup. Après un an et demi d'absence et une grossesse, elle signait un chrono inférieur aux minimas requis pour décrocher sa qualification. Après 2004 à Athènes et 2008 à Pékin, la Française participera donc à ses troisièmes Jeux consécutifs.

Dans son entourage, c'était une certitude : elle allait décrocher haut la main sa qualification. Le grand public était un peu plus perplexe. Et puis, lundi, la Villeurbannaise a mis tout le monde d'accord. Meilleur temps des séries le matin avec un chrono de 1'00"42, elle confirmait l'après-midi en demi-finale en décrochant le deuxième temps, en 1'00"58, derrière Alexianne Castel (1'00"34). Pour autant, elle ressortait avec un sentiment mitigé du bassin. Car si elle avait survolé les débats jusqu'aux 20 derniers mètres, elle avait ressenti sur le finish un sérieux coup de pompe. "En partant vite, j'ai pris un risque et je l'ai payé", confiait-elle au micro d'Eurosport.

Encore un finish compliqué

A cet instant, il ne faisait plus guère de doutes qu'elle allait décrocher le précieux sésame le lendemain. Fatiguée au terme de la deuxième course de la journée, la veille, elle n'en a eu qu'une seule à disputer ce mardi en fin d'après-midi. Pour autant, malgré un démarrage plus doux en finale, elle a encore eu du mal à finir. Alexianne Castel a pu refaire une grande partie de son retard, mais la triple médaillée à Athènes en 2004 avait fait le nécessaire pour terminer devant tout le monde et avec 62 centièmes de seconde d'avance sur le Temps qualificatif olympique.

Autre bonne nouvelle pour Laure Manaudou, cette qualification pour les JO lui permet de briguer une place dans le relais 4x200m qu'elle tient à disputer. Le bonheur pourrait être double samedi à 18 heures après la finale du 200m dos, à condition de faire le nécessaire dès les demies, vendredi vers 18h12. Mais la championne de France a une idée en tête : "Je vais laisser Chloé (NDL : Credeville) me passer devant, je vais nager pour elle et je vais tout faire pour qu'elle se qualifie sur 200 m dos", assurait-elle au micro d'Eurosport à l'issue de la course. Simple élan d'altruisme lâché sous le coup de l'émotion ?

Laure Manaudou va en tout cas savourer sa victoire et sa performance qui, pour beaucoup, relevait de la douce euphorie il y a quelques mois. "Cela fait un gros poids en moins, avouait-elle, visiblement émue. Ce n'était pas évident de faire mon retour devant un public français qui a toujours cru en moi." La course contre-la-montre pour être prête aux JO commence dès maintenant. Et ça, tout le monde n'y croyait pas forcément.

Les qualifiés pour les Jeux

. Messieurs:

Hugues Duboscq (relais 4x100 m 4 nages)
Giacomo Perez Dortona (relais 4x100 m 4 nages)
Yannick Agnel (200 m nage libre, relais 4x200 m nage libre)
Amaury Leveaux (200 m nage libre, relais 4x200 m nage libre)
Grégory Mallet (relais 4x200 m nage libre)
Clément Lefert (relais 4x200 m nage libre)
Camille Lacourt (100 m dos, relais 4x100 m 4 nages)
Benjamin Stasiulis (100 m dos, relais 4x100 m 4 nages)

. Dames:

Laura Grangeon (400 m 4 nages)
Camille Muffat (400 m nage libre)
Coralie Balmy (400 m nage libre)
Laure Manaudou (100 m dos)
Alexianne Castel (100 m dos)

LES CHAMPIONNATS DE FRANCE DE NATATION SONT A SUIVRE EN DIRECT SUR EUROSPORT ET LE PLAYER EUROSPORT .

 
 
Championnats de France