Budapest 2017 - La Grande-Bretagne conserve son titre sur le relais 4x200 m

La Grande-Bretagne conserve son titre sur le relais 4x200 m nage libre

Le 28/07/2017 à 19:26Mis à jour Le 28/07/2017 à 19:36

MONDIAUX 2017 - La Grande-Bretagne a tenu son rang en finale du relais 4x200 m nage libre. Tenants du titre, les Britanniques ont profité d'un dernier relais de feu de James Guy, vendredi pour réussir le doublé. Ils ont devancé la Russie et les Etats-Unis. Champions olympiques en titre, les Américains ont payé cher les absences de Michael Phelps et Ryan Lochte.

Les Britanniques Stephen Milne, Nicholas Grainger, Duncan Scott et James Guy, ont conservé leur titre de champions du monde du 4x200 m nage libre en 7 min 01 sec 70/100e, vendredi à Budapest.

Grâce à un dernier relais de James Guy, champion du monde 2015 sur 200 m libre, les Britanniques ont devancé les Russes Mikhail Dovgalyuk, Mikhail Vekovishchev, Danila Izotov et Aleksandr Krasnykh (7:02.68). La médaille de bronze est revenue aux Américains (7:03.18), qui avaient remporté l'or sur la distance de 2005 à 2013.

0
0