Panoramic

Le bronze pour Perez-Dortona, la grande finale pour Manaudou et Mignon

Le bronze pour Perez-Dortona, la grande finale pour Manaudou et Mignon

Le 04/12/2014 à 17:29Mis à jour Le 04/12/2014 à 17:55

Troisième médaille pour les Bleus à Doha avec le bronze de Perez-Dortona sur 100m brasse. Florent Manaudou et Clément Mignon se sont qualifiés pour la finale de l'épreuve reine, le 50 mètres nage libre.

C’est la performance de ce jeudi aux Championnats du monde petit bassin de Doha. Giacomo Perez-Dortona a décroché la médaille de bronze du 100 m brasse en battant le record de France (56 "78). Il devance la référence mondiale de la discipline Cameron Van Der Burgh pour seulement deux centièmes. Le titre et le record des Championnats revient au Brésilien Felipe Franca Silva (56"29) et la médaille d’argent au Britannique Adam Peaty (56"35).

Une belle surprise. C'est ce qu'a offert Giacomo Perez-Dortona au public de Doha, jeudi soir. Sa première médaille internationale a été remportée au bout d'un effort final impressionnant. Le Français devance d'un rien - à la touche - le champion olympique et détenteur du record du monde de la discipline : le Sud-Africain, Cameron Van Der Burgh. Il n'avait jusque-là, brillé qu'aux Championnats d'Europe en petit bassin, en 2012 sur la même distance (bronze) et sur 50m brasse en 2013 (argent). Il s'agit là de la première médaille individuelle pour les Français après celles en or et en argent en relais.

Deux Français en finale du 50 m nage libre

Florent Manaudou et Clément Mignon représenteront, vendredi, le clan tricolore lors de la finale de l'épreuve reine : le 50m nage libre. C'est une grande première pour Mignon qui a battu son record personnel pour la deuxième fois depuis le début de la compétition (21"19).

Retrouver Florent Manaudou à ce niveau n'est évidemment pas une surprise. Il était surtout important de regarder la forme du leader des Bleus. Troisième de sa série derrière César Cielo et Vladimir Morozov, ses principaux concurrents, il a assuré au micro de Sport + "avoir géré lors du dernier 25 mètres." Pour autant, le Villeurbannais voulait "nager vite" mais un virage "raté" ne lui a pas permis de faire le temps qu'il attendait (20"93). Il visera les 20"50 et la médaille d'or lors de la finale, vendredi soir.

0
0