Panoramic

Argenté sur 50m dos, Stravius ramène une deuxième médaille aux Bleus

Argenté sur 50m dos, Stravius ramène une deuxième médaille aux Bleus
Par AFP

Le 10/12/2016 à 08:44Mis à jour Le 10/12/2016 à 11:19

CHAMPIONNATS DU MONDE PETIT BASSIN - Jérémy Stravius a ramené une deuxième médaille au clan bleu en remportant l'argent sur le 50m dos. Les autres nageurs français ont collectionné les 4es places lors de cette nouvelle journée des Mondiaux en petit bassin.

La valeur sûre de la natation française, c'est lui. Jérémy Stravius a offert à l'équipe de France sa deuxième médaille des Mondiaux 2016 en petit bassin lors d'une quatrième journée où les nageurs tricolores ont également collectionné les 4e places, vendredi à Windsor (Ontario). Stravius a terminé à la 2e place du 50 m dos, dont le tenant du titre était, depuis 2014, Florent Manaudou.

Il n'a été devancé avec son chrono de 22''99 que par le Japonais Junia Koga, vainqueur en 22''85. Le quadruple champion du monde en grand bassin, vice-champion olympique du relais 4x100 m cet été à Rio, avait déjà apporté sa contribution au bilan français : il faisait partie du relais 4x100 m médaillé d'argent lors de la première journée de compétition.

Les Bleus abonnés aux 4es places

D'autres Français ont flirté avec les podiums, mais ils ont fini 4e, à trois reprises. Il n'a ainsi manqué qu'0''011 de seconde à Mélanie Hénique pour décrocher la médaille de bronze du 50 m papillon. Clément Mignon a, lui, été devancé de 0''05 par le Lituanien Simonas Bilis pour la médaille de bronze en finale du 50 m libre, remporté il y a deux ans par Manaudou. Plus tôt, Mignon et ses coéquipiers du relais 4x50 m libre avaient terminé à la 4e place, derrière la Russie, les Etats-Unis et le Japon, non sans avoir passé les trois-quarts de la finale en position de médaillables.

La Hongroise Katinka Hosszu continue d'écoeurer ses rivales. La triple championne olympique 2016 a remporté le 100 m quatre nages avec un chrono de 57''24 pour s'offrir son cinquième titre et sixième médaille depuis son arrivée au Canada. Elle a en revanche échoué au pied du podium en finale du 400 m remporté par l'Américaine Leah Smith, déjà sacrée la veille sur 800 m. Mais Hosszu a encore cinq courses à son roboratif programme et ne va sans doute pas en rester là.

L'Américain Michael Andrew a fait sensation en remportant à 17 ans et dès son premier rendez-vous international le 100 m quatre nages. Présenté comme le nouveau prodige de la natation américaine, Andrew a devancé en 51''84 les Japonais Daiya Seto (52''01) et Shinri Shioura (52''17), tandis que Vladimir Morozov, détenteur du record du monde depuis fin août (50''30), a échoué à la 6e place (52''83). Le Russe avait débuté la journée en remportant le relais 4x50 m, mais il s'est ensuite fait surprendre par le Néerlandais Jesse Puts sur le 50 m libre, dont il était le grand favori.

Les résultats de la 4e journée

MESSIEURS

  • 50 m libre

1. Jesse Puts (NED) 21''10
2. Vladimir Morozov (RUS) 21''14
3. Simonas Bilis (LTU) 21''23
4. Clément Mignon (FRA) 21''28

  • 50 m dos

1. Junya Koga (JPN) 22''85
2. Jérémy Stravius (FRA) 22''99
3. Pavel Sankovich (BLR) 23''03

  • 100 m quatre nages

1. Michael Andrew (USA) 51''84
2. Daiya Seto (JPN) 52''01
3. Shinri Shioura (JPN) 52''17

  • Relais 4x50 m libre

1. Russie 1'24''32
2. Etats-Unis 1'24''47
3. Japon 1'24''51
4. France 1'24''69 (Clément Mignon, Jérémy Stravius, Mehdy Metella, Yonel Govindin)

  • Relais 4x200 m libre

1. Russie 6'21''10
2. Etats-Unis 6'53''34
3. Japon 6:53.54

DAMES

  • 400 m libre

1. Leah Smith (USA) 3'57''78
2. Veronika Popova (RUS) 3'58''90
3. Chihiro Igarashi (JPN) 3'59''41

  • 50 m papillon

1. Jeanette Ottesen (DEN) 24''92
2. Kelsi Worrell (USA) 25''27
3. Rikako Ikee (JPN) 25''32
4. Mélanie Hénique (FRA) 25''33

  • 100 m quatre nages

1. Katinka Hosszu (HUN) 57''24
2. Emily Seebohm (AUS) 57''97
3. Alia Atkinson (JAM) 58''04

0
0