AFP

Les Etats-Unis remportent le 4x100m quatre nages, Phelps décroche son 23e titre

Bouquet final pour la légende Phelps

Le 14/08/2016 à 08:55

JO RIO 2016 - Feu d'artifice final pour les Etats-Unis et Michael Phelps. Le Team USA a remporté le 4x100m quatre nages, samedi soir à Rio en 3'27''28 (record olympique). Phelps a décroché son 23e et dernier titre olympique, le 5e en 2016. Ryan Murphy a profité de la fête pour battre le record du monde du 100m dos lors du premier relais.

Michael Phelps quitte les Jeux Olympiques paré d'or. Comme il se devait de le faire. Vainqueur avec l'équipe américaine du relais 4x100 mètres quatre nages, samedi à Rio, le nageur de Baltimore a ajouté une sixième et dernière médaille à son compteur dans ces Jeux de Rio.

Battu la veille en finale du 100 mètres papillon par Joseph Schooling, l'Américain a finalement obtenu un cinquième sacre olympique et parachevé de la plus belle des manières une carrière immense. Il va quitter le Brésil avec une 23e médaille d'or, 28 au total, et avec la satisfaction du devoir accompli. Son court retour à la compétition a été une réussite. Et même au-delà de ça.

Adrian en force

Au terme d'une course serrée, les Etats-Unis ont devancé la Grande-Bretagne d'une courte tête grâce à l'excellent travail de finisseur de Nathan Adrian en crawl. L'Australie a elle pris la 3e place de la dernière épreuve de natation disputée lors de ces Jeux Olympiques de Rio.

Les Américains n'ont pas eu la tâche facile lors de ce relais. Idéalement lancés par Ryan Murphy, qui est allé battre le record du monde du 100 mètres dos d'Aaron Peirsol (51"94) avec un 51"85 foudroyant, les Etats-Uniens ont ensuite subi la foudre lors du relais en brasse. Survolté, Adam Peaty, sacré champion olympique du 100 mètres et recordman du monde à Rio, a avalé tout cru Cody Miller, le brasseur du Team USA et mis les Britanniques, champions du monde, sur la voie du podium.

Puis est venu le tour de la légende. Pour son dernier 100m olympique, Phelps a remis son équipe devant après son relais en papillon, où il a claqué un chrono en 50"33. Malgré sa résistance lors du premier 50, James Guy n'a finalement pas tenu le coup face à la fusée de Baltimore. Nathan Adrian a ensuite fini le travail et permis aux Etats-Unis de boucler leurs Jeux sur un doublé sur le 4x100 quatre nages. Sacrées devant l'Australie et le Danemark, quelques minutes plus tôt, les filles avaient offert une mise en bouche grandeur nature en décrochant la 1000e médaille d'or US de l'histoire de Jeux d'été. Sauf retournement de situation, Phelps a lui dit adieu à sa carrière de nageur, samedi. Et il est parti par la grande porte.

0
0