Getty Images

Suspendu 6 mois pour infraction aux règles antidopage, Romain Barnier fait appel

Suspendu 6 mois pour infraction aux règles antidopage, Romain Barnier fait appel
Par AFP

Le 16/08/2017 à 17:45Mis à jour Le 16/08/2017 à 18:05

L'ancien nageur Romain Barnier, manager du Cercle des nageurs de Marseille, a été suspendu 6 mois par l'AFLD en juillet pour s'être opposé à un contrôle antidopage concernant trois de ses nageuses lors d'un entraînement. Il a décidé de faire appel devant le Conseil d'Etat.

Le manager du Cercle des nageurs de Marseille Romain Barnier a été suspendu de ses fonctions pour une durée de 6 mois par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) en juillet pour infraction aux règles antidopage et a fait appel de la décision devant le Conseil d'Etat, a appris mercredi l'AFP de sources concordantes.

L'ex-nageur a été sanctionné le 6 juillet par le collège de l'AFLD pour s'être opposé peu de temps avant à un contrôle antidopage concernant trois de ses nageuses lors d'un entraînement, a indiqué à l'AFP une source proche de l'AFLD. Son appel sera débattu le 23 août au Conseil d'Etat.

Barnier est "interdit de participer, directement ou indirectement, pendant six mois, à l'organisation et au déroulement des compétitions et manifestations sportives autorisées ou organisées par la Fédération française de natation ainsi qu'aux entraînements y préparant", indique la décision de la formation disciplinaire de l'AFLD, rapportée à l'AFP par une source proche du dossier.

Romain Barnier, ici lors des championnats de France

Romain Barnier, ici lors des championnats de FranceAFP

Romain Barnier aurait "contrecarré clairement l'action des préleveurs", venus effectuer un contrôle antidopage inopiné sur son lieu d'entraînement, a détaillé de son côté la source proche de l'AFLD, qui parle d'une sanction "qui reste modérée", prononcée après "confrontations écrites et orales", et une audition de l'entraîneur marseillais.

Romain Barnier est l'un des entraîneurs les plus titrés de la natation française, après avoir été nageur à Antibes. Il était notamment l'entraîneur en chef de l'équipe de France de natation lors des Jeux de Rio en 2016, et faisait partie des potentiels candidats au poste de Directeur technique national (DTN), actuellement occupé par Laurent Guivarc'h par intérim.

Florent Manaudou, Fabien Gilot, Frédérick Bousquet ou encore Camille Lacourt et Mehdy Metella, tous deux médaillés aux Mondiaux de Budapest en juillet, ont notamment été sous ses ordres au Cercle des nageurs de Marseille.

0
0