AFP

Euro 2016 : Fernandez s'offre un quatrième sacre consécutif

Au-dessus du lot, Fernandez s'offre un quatrième sacre consécutif
Par AFP

Mis à jourLe 28/01/2016 à 23:08

Publiéle 28/01/2016 à 22:47

Mis à jourLe 28/01/2016 à 23:08

Publiéle 28/01/2016 à 22:47

Article de AFP

EURO 2016 - L'Espagnol Javier Fernandez a remporté son quatrième titre consécutif de champion d'Europe, en devançant à l'issue du programme libre l'Israélien Alexei Bychenko et le Russe Maxim Kovtun. Florent Amodio a échoué à la quatrième place avant de prendre sa retraite.

Javier Fernandez est insatiable. L'Espagnol s'est offert un quatrième sacre de champion d'Europe consécutif jeudi à Bratislava, après avoir devancé à l'issue du programme libre l'Israélien Alexei Bychenko et le Russe Maxim Kovtun. A 24 ans, Fernandez, également champion du monde en titre et 4e des JO-2014 à Sotchi (Russie), a obtenu un total de 302,77 points, dépassant pour la première fois les 300 points dans sa carrière.

Le champion du monde 2015 a survolé la compétition. Mercredi, il a passé pour la première fois de sa carrière la barre des 100 points sur un programme court (102,54) en réalisant deux quadruples sauts - la plus grosse difficulté technique - ce que peu de patineurs sont capables d'accomplir dans le monde. Jeudi, le patineur de 24 ans s'est élancé sur une chanson de Frank Sinatra, "Guys and dolls", avec dans son contenu technique trois "quads".

Le 2e performeur de l'histoire

L'Espagnol est devenu le premier patineur messieurs depuis 43 ans à enchaîner un quatre à la suite sur le rendez-vous européen. Il a cette fois passé la barre inédite des 300 points dans son parcours (302,77) pour devenir le 2e performeur de l'histoire. En 2013, il était devenu le premier champion d'Europe espagnol de patinage. En 2015, il devenait le premier champion du monde.

Doué sur la glace, il a construit sa réputation en excellant surtout avec les quads. Ce fan de foot et de tennis s'entraîne depuis cinq ans à Toronto sous la coupe de Brian Orser et en compagnie du Japonais Yuzuru Hanyu, champion olympique 2014 et en tête des records historiques de points. Fernandez n'a pas connu d'opposition en Slovaquie. Son dauphin, l'Israélien Alexei Bychenko, a décroché l'argent avec 60 points d'écart (242,56). Le Français Florent Amodio (25 ans), champion d'Europe 2011, a échoué au pied du podium (4e, 240,96) pour la dernière compétition de sa carrière après avoir livré le plus réussi de ses programmes libres (162,68), provoquant l'unique standing-ovation de la soirée.

02:18
Brillant sur le programme libre, Amodio termine en beauté - Eurosport
0 commentaire
Vous lisez :