• Mouratoglou
 
Le Top 10 ATP 2012 a un niveau exceptionnel
25/12/2012 - 11:34

Le Top 10 ATP 2012 a un niveau exceptionnel

Le Top 10 masculin est compact, très intéressant. Je ne dis pas qu'il est l'un des meilleurs de l'histoire, mais on en n'est pas loin. Car, quand on voit la qualité du Top 4, il y a de quoi être ébloui. Ensuite, derrière, il y a David Ferrer, Juan Martin Del Potro et Tomas Berdych... le niveau de jeu est vraiment exceptionnel. Au milieu de ses poursuivants, je mettrais plus Berdych en retrait car je ne le vois pas capable de bousculer ce Top 4-là. Il n'y a pas de raison qu'il le fasse soudainement. Il ne connaît pas de réelles évolutions dans ses résultats et son jeu reste très stéréotypé.

La seule chose qui pourrait le changer est l'effet Coupe Davis qu'il a gagné cette année. Peut-être que cela le transportera comme cela l'a fait avec Novak Djokovic car cette compétition a un réel effet sur les joueurs. Je ne vois que cela comme raison pour noter une amélioration en 2013. En revanche, un Del Potro a mis du temps à revenir à un très haut niveau. Il est revenu vite à un bon niveau et aujourd'hui il se rapproche vraiment de son meilleur. Ce sera un joueur très dangereux en 2013, plus que Berdych à mes yeux.

Hors du Top 10, Milos Raonic, un autre grand gabarit, a aussi le potentiel pour briller la saison prochaine. C'est un jeune en grosse progression que l'on attend de voir exploser au plus haut niveau en 2013. John Isner, également, a le profil. Mais il a réalisé une saison 2012 très décevante. On l'attendait fort en 2012 et il n'a pas su continuer à évoluer comme en 2011 malgré des brillantes victoires sur Roger Federer en Coupe Davis et Novak Djokovic à Indian Wells.

De mon point de vue, l'Américain n'est pas suffisamment allé vers l'avant du court pour imposer son jeu et compenser ses déplacements difficiles en coupant les trajectoires et évitant les courses latérales. De plus, il est assez adroit au filet, avec une grande envergure... je trouve dommage qu'il n'ait pas franchi le pas de monter davantage. Il s'est cantonné à son style de jeu qui impose une grande forme physique constante pour ne pas perdre pied. Et je trouve qu'il en a payé le prix.

 


 John Isner a les qualités pour être dans le Top 20. Le Top 10, c'est autre chose. Il y est entré pour la première fois de sa carrière cette saison, mais n'est pas parvenu à y rester. Pour qu'il figure plus durablement, je pense que la carte offensive serait intéressante à jouer, principalement en raison de son problème de déplacement sur le court. Problème que n'a pas un joueur de grand gabarit comme Del Potro, par exemple, qui a des coups plus variés mais moins de potentiel lorsqu'il joue au filet. Si Isner reste en fond de court, je ne le vois pas devenir un joueur incontournable du Top 10.

Je dirai un peu la même chose pour Milos Raonic qui a un profil un peu similaire qu'Isner. Il a un très gros coup droit, un gros service, mais pour le voir évoluer, il se doit d'aller davantage vers l'avant. Je trouve qu'il joue trop derrière sa ligne de fond de court. Cela reste cohérent pour lui qui a besoin de temps pour organiser son jeu, mais c'est moins efficace car il fait moins mal à ses adversaires, les balles reviennent plus souvent et il a besoin de couvrir plus de terrain. Je trouve ici qu'il y a un paradoxe. Pour le résoudre,

 

 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus