Peugeot Sport

Deuxième victoire d'étape en deux jours pour Sébastien Loeb (Peugeot)

Depuis deux jours, Loeb ne trouve personne pour lui répondre
Par AFP

Le 07/01/2016 à 08:46

Vainqueurs de la 2e étape du Dakar lundi, Sébastien Loeb et Daniel Elena (Peugeot 2008 DKR) ont remporté la 3e, entre Termas Rio Hondo et Jujuy (190km), ce mardi devant Carlos Sainz (Peugeot 2008 DKR) et Nasser Al-Attiyah (Mini).

Sébastien Loeb (Peugeot), nonuple champion du monde des rallyes, qui dispute cette année son premier Dakar, a remporté sa deuxième victoire en deux jours, mardi lors de la 3e étape entre Termas de Rio Hondo et Jujuy, en Argentine, confortant ainsi sa place aux commandes du rallye-raid.

Loeb a parcouru les 190 kilomètres de la spéciale, une nouvelle fois raccourcie en raison des mauvaises conditions météo sur la zone, en 2h09'39". Après l'arrivée d'une trentaine de concurrents, Loeb devançait l'Espagnol Carlos Sainz d'1'23", pour un nouveau doublé Peugeot. Lundi, l'Alsacien s'était imposé devant Stéphane Peterhansel, 11 Dakar à son palmarès (6 en moto, 5 en auto). Le Qatari Nasser Al-Attiyah, au volant de sa Mini, a pris la troisième place de l'étape, à 1'25" de Loeb.

Peterhansel glisse au général

Outre Loeb qui poursuit ses débuts fracassants, associé à son fidèle copilote Daniel Elena, les quatre équipages Peugeot ont une nouvelle fois répondu présent en se classant tous dans le Top 10 : Peterhansel pointait au 6e rang, à 2'52", et Cyril Despres au 10e, à 5'47". Au lendemain d'une étape marquée par des soucis en série, les Mini de l'Espagnol Nani Roma, vainqueur en 2014, et de l'Argentin Orlando Terranova, qui s'étaient tous deux embourbés lundi et avaient perdu respectivement plus de 45 minutes et près d'une demi-heure, n'ont cédé qu'un peu plus de 6 minutes mardi.

Au classement général, Loeb devance désormais le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota), 4e mardi, de 5'03". Peterhansel glisse sur la dernière marche du podium, avec 5'15" de retard. Al-Attiyah occupe la 5e position, à plus de 6 min 30 sec de la tête, juste derrière la Mini la mieux classée, celle du Finlandais Mikko Hirvonen, ancien camarade de jeu de Loeb en WRC et également nouveau venu sur le Dakar, auteur de débuts solides.

0
0