AFP

Kristoffersen a totalement écoeuré Moelgg et Hirscher (sans parler des autres)

Kristoffersen a totalement écoeuré Moelgg et Hirscher (sans parler des autres)

Le 08/01/2017 à 14:34Mis à jour Le 08/01/2017 à 15:23

ADELBODEN - Servi par les conditions météo en première manche du slalom mais vertigineux dans la seconde, Henrik Kristoffersen a laissé Manfred Moelgg à 1"83 et Marcel Hirscher à 2"19, dimanche. Alexis Pinturault, meilleur Français, a fini 9e 3"48.

Il n'a décidément aucun adversaire à sa mesure. Meilleur temps des deux manches, Henrik Kristoffersen a remporté sans problème le slalom d'Adelboden, ce dimanche. Le Norvégien a devancé très largement Manfred Moelgg (+ 1''83) et Marcel Hirscher (+ 2''19), réduit au rang de faire-valoir.

L'Autrichien pourra se satisfaire d'une troisième place qui lui permet de faire le trou au classement général. Côté Français, Alexis Pinturault a pris une belle 9e place (+ 3''48).

Vidéo - Hirscher piégé par le brouillard et d'humeur massacrante en 1re manche

01:48

Même le brouillard ne pouvait l'arrêter

Certains, à l'image de Marcel Hirscher, se plaindront surement du déroulement de la première manche. Car, alors qu'Henrik Kristoffersen venait tout juste de passer, le brouillard est tombé soudainement sur la Chuenisbärgli. Devant la décision du commissaire de ne pas interrompre la course, les skieurs ont dû s'élancer, presque à l'aveugle. Si les sorties de route ont été moins nombreuses que prévues, rares sont ceux qui ont su se maintenir à moins de 2'' de Kristoffersen. Car le Norvégien, sans surprise, avait écrasé le début de première manche. Et il a remis le couvert en seconde.

Avec le brouillard cette fois, pourtant absent de la plupart de la seconde manche. Comme s'il tenait à se montrer juste envers chacun. Mais rien ne gêne Kristoffersen. Ni le brouillard, ni une piste qui avait marqué dans le mur final, ni même la manche appliquée de Manfred Molegg, en tête avant le passage du Norvégien. Il a vite compris que ça ne suffirait pas. Mais, comme s'il tenait à rappeler, si besoin était, qui était le patron, Henrik Kristoffersen a déroulé son ski dans le Zielhang, avec une précision et un travail sous la porte absolument diaboliques. Pour devancer de 1''83 l'Italien, encore sur le podium après son succès jeudi à Zagreb.

Vidéo - La 2nde manche époustouflante de Kristoffersen

01:16

La remontée incroyable de Nordbotten !

Le podium, s'il est monté dessus trois fois dans sa carrière (pour deux succès) en slalom, Alexis Pinturault en était loin ce dimanche. Au lendemain de son succès en géant, le Français s'en est toutefois bien sorti. Parti en plein dans le brouillard en première manche, il a limité la casse, au niveau des places (10e), avant d'assurer en seconde pour réussir son deuxième top 10 (9e) dans la discipline cet hiver, après Madonna di Campiglio (7e). Les autres Français, que ce soit Victor Muffat-Jeandet (16e), Jean-Baptiste Grange (21e) ou Robin Buffet (30e) ont, eux, tous reculé en deuxième manche.

Tout le contraire d'un Jonathan Nordbotten absolument exceptionnel. Le Norvégien, 30e du premier run, a réussi le 2e temps de la manche, à 0''05 de son compatriote, pour remonter jusqu'au 10e rang, égalant son meilleur résultat de l'hiver, établi à Levi. Mais le roi du slalom, s'il est bien Norvégien, se nomme Henrik Kristoffersen. Et il compte bien le démontrer à nouveau dimanche prochain, à Wengen.

0
0