AFP

Lake Louise : Lindsey Vonn ne disputera pas la descente hommes

Vonn, privée de descente hommes
Par Eurosport

Le 03/11/2012 à 19:09Mis à jour Le 03/11/2012 à 21:18

La demande de l'Américaine Lindsey Vonn de pouvoir participer à la descente homme de Lake Louise a été refusée par la Fédération internationale samedi.

Eurosport Player : Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Son souhait avait fait couler beaucoup d'encre... Au mois d'octobre dernier, la championne américaine Lindsey Vonn avait adressé une lettre à la Fédération Internationale de Ski demandant l'autorisation de participer à la descente de Lake Louise... avec les hommes ! La skieuse aux 53 victoires en Coupe du monde voulait défier ces messieurs, sur l'une de ses pistes favorites (11 succès). Parallèllement, elle renonçait donc au slalom et au géant dames prévus à Aspen le même week-end. "Je veux juste voir jusqu' où je peux repousser mes limites, expliquait récemment Vonn. J'ai tellement de respect pour les skieurs. Ils sont le niveau au-dessus. Je ne souhaite pas disputer la Coupe du monde masculine ! Je veux juste essayer une fois. Comme ça, pour voir, pour m'étalonner", ajoutait celle qui avait a amassé 1 980 points sur la saison, le record en Coupe du monde féminine.

Au final, la FIS n'a pas voulu faire d'entorse au règlement pour les yeux de la belle Lindsay. Cette dernière ne sera pas autorisée à prendre part à une compétition masculine. Ce samedi après-midi, une réunion se tenait au siège de l'organisme, en Suisse. Sur les dix-sept membres du comité directeur de la FIS, 16 ont répondu négativement. Seul le réprésentant américain s'est abstenu. Michel Vion, président de la FFS et membre français de la FIS s'est exprimé ce samedi sur RMC : "Nous nous sommes tenus aux règlements qui ne permettent pas de mettre en course les hommes avec les filles. Le règlement est le règlement. Les critères des points dits FIS qui permettent aux filles de courir avec les filles ne sont pas les mêmes que ceux des garçons qui leur permettre de courir chez les garçons".

"C’est impossible de refaire tous les règlements tels qu’ils existent, a-t-il ajouté. Nous ne sommes pas allés plus loin dans la réflexion et ce n’est pas le cas Lindsey Vonn sur lequel nous avons statué. C’est le cas général qui nous a intéressé, car cela aurait pu ouvrir la porte à un grand nombre de demandes". Ce n'est donc pas encore pour maintenant que l'on saura si Lindsey Vonn est capable de concurrencer les Svindal, Hirscher et compagnie. L'Américaine de 28 ans devra se contenter de skier avec la gent féminine. Cette saison, Vonn tentera de remporter un nouveau globe de cristal... le cinquième depuis 2008.

0
0