AFP

Mondiaux 2015: L'or du super-combiné pour Maze, devant Hosp et Kirchgasser, Bailet 10e

Intouchable, la reine Maze écrase un peu plus ces Mondiaux

Le 10/02/2015 à 00:23

Grande favorite, Tina Maze a remporté le titre mondial du super-combiné, à Beaver Creek. En tête à l'issue de la descente matinale, la Slovène a parfaitement géré sa manche de slalom. A l'arrivée, elle a devancé deux Autrichiennes : Nicole Hosp (à 0"22) et Michaela Kirchgasser (à 0"35). La Française Margot Bailet a pris une bonne 10e place (à 3"22).

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Après l'argent en Super-G et l'or en descente, Tina Maze a trusté un nouveau titre mondial, en super-combiné, à Beaver Creek. Une première dans sa carrière. A l'issue d'une manche de slalom bien maîtrisée, la Slovène a devancé un trio d'Autrichiennes. Troisième à Schladming il y a deux ans, Nicole Hosp a fait mieux ce lundi en prenant l'argent, devant ses compatriotes Michaela Kirchgasser et Anna Fenninger, recalée au pied du podium.

Meilleur chrono de la descente matinale, Maze a parfaitement manoeuvré son passage entre les piquets. Après avoir poussé le portillon avec 0"90 d'avance sur Hosp, la désormais quadruple championne du monde a mis un peu de temps à trouver le bon tempo sur un tracé simple et tracé dans l'axe. Sur la ligne, celle qui ne devrait pas prendre part au team event de mardi est parvenue à conserver 0"22 sur Hosp et 0"35 sur Kirchgasser, la plus rapide sur le run final. Pas de troisième médaille en revanche pour Fenninger, l'autre reine de ces Mondiaux dans le Colorado repoussée à 0"89. La Suissesse Lara Gut s'est, elle, classée cinquième à 0"94. Quant à Lindsey Vonn, elle a enfourché et a fondu en larmes dans l'aire d'arrivée.

Pour le camp tricolore, le compteur reste bloqué à une breloque, le bronze d'Adrien Théaux en Super-G. Unique Française en lice, Margot Bailet a fait ce qu'elle a pu. Et le résultat est plutôt correct. Douzième de la descente, la Niçoise a montré de très belles choses en slalom. A l'arrivée, Bailet a hérité du dixième rang final à 3"22 de Maze. Mardi, Vail accueille l'épreuve par équipes. Si l'Autriche aligne ses meilleurs éléments, l'équipe de France a décidé de reposer certains cadres, dont Alexis Pinturault.

0
0