Getty Images

Vonn va-t-elle défier les hommes ? La FIS se prononcera en mai

Vonn va-t-elle défier les hommes ? La FIS se prononcera en mai
Par AFP

Le 04/10/2017 à 17:53

Le voeu de l'Américaine Lindsey Vonn, huit fois vainqueur du petit globe en descente, qui souhaite défier les hommes sur l'étape du circuit masculin de Lake Louise en 2018, sera réétudié en mai par la fédération internationale (FIS), a assuré mercredi un porte-parole de l'instance.

Eurosport Player : Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Lindsey Vonn devra patienter jusqu'à la fin de la saison pour savoir si la FIS l'autorise à courir face à des hommes sur une course masculine, comme la skieuse américaine en a émis le souhait. "La fédération américaine de ski (USSA) a proposé d'autoriser Lindsey Vonn à participer à une course masculine à Lake Louise en novembre 2018, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la FIS. Cette proposition sera étudiée par le comité exécutif de la FIS jusqu'à sa prochaine réunion en mai 2018, date à laquelle une décision sera prise une fois la saison actuelle terminée".

L'USSA a réagi en se disant "heureuse de l'issue de ce prmier pas vers un travail commun avec la FIS en vue de donner à Vonn cette chance et créer dans le même temps un évènement promotionnel de ce sport". "Les membres de notre comité directeur soutiennent cette initiative mais il reste de nombreux points à préciser avec la FIS.

"La discussion est encourageante, tout comme le fait qu'il y a maintenant une proposition formelle devant la FIS, que nous allons pouvoir continuer d'étudier en détail toute la saison", poursuit l'instance américaine qui a demandé une "unique exception" pour la star du ski féminin. "La proposition sera étudié avec les dirigeants de la FIS durant la saison et reviendra mi-mai quand l'instance se réunira pour son congrès en Grèce", a détaillé l'USSA.

Lindsey Vonn

Lindsey VonnGetty Images

Une proposition refusée en 2012

La championne américaine, qui aura 33 ans en octobre, s'était déjà vu refuser une telle opportunité en 2012 sur sa piste fétiche au Canada. "Un skieur d'un sexe n'a pas le droit de participer à des courses de l'autre sexe, et il n'y aura pas d'exception faite aux règlements de la FIS", avait expliqué la FIS à l'époque.

De retour d'une énième blessure, Vonn, championne olympique de descente en 2010 et double championne du monde en 2009 (descente et super G), a remporté fin janvier sa 77e victoire sur le circuit majeur et elle est désormais à neuf succès du record absolu du Suédois Ingemar Stenmark, roi du slalom et du géant dans les années 70-80. L'Américaine a également remporté à quatre reprises le gros globe, le classement général de la Coupe du monde (2008 à 2010 et 2012).

0
0