Eurosport
 Liège-Bastogne-LiègeRegarder 
 
 
Ski de fond - Mondiaux Val di Fiemme

Mondiaux Val di Fiemme : Marit Bjoergen championne du monde de sprint, Petter Northug contrarié

Marit Bjoergen, lauréate du sprint, a obtenu son neuvième titre mondial. Déception en revanche pour Petter Northug, qui doit se contenter de l'argent.

 
Bjoergen dix ans après, Northug contrarié - Ski de fond - Mondiaux Val di FiemmeAFP
 

La Norvégienne Marit Bjoergen a empoché à 32 ans son neuvième titre mondial, dix ans après le premier conquis sur le même site, en s'adjugeant le sprint style classique des Mondiaux, tandis que son compatriote Petter Northug a dû se contenter de la médaille d'argent.

Côté français, Aurore Jean et Cyril Miranda avaient été éliminés en quarts de finale. Aurore Jean a terminé 5e de son quart de finale et Miranda s'est classé 4e de sa série alors que seuls les deux premiers concurrents sont automatiquement qualifiés pour le tour suivant. "Je me suis fait enfermer dès le début de la course et comme c'est parti vite, je n'ai jamais été en mesure de revenir. Il fallait que je sois mieux placée, c'est tout", a regretté Jean, qui avait suscité beaucoup d'espoirs en terminant 2e du sprint de Sotchi (Russie) en Coupe du monde début février, puis 4e à Davos (Suisse) dimanche. En finale, Bjoergen, déjà championne du monde de la spécialité en 2011, a devancé en finale la Suédoise Ida Ingemarsdotter, 2e à 2"3 et une autre Norvégienne Maiken Caspersen Falla, 3e à 3"7, tandis que la grande rivale de Bjoergen, la Polonaise Justyna Kowalczyk a chuté et s'est classée finalement sixième. Björgen avait été la reine des précédents championnats du monde, en 2011 à Oslo, avec quatre titres et une médaille d'argent.

Chez les messieurs, le titre est revenu au Russe Nikita Kriukov qui a devancé en finale Northug, 2e à 3/10e, et le Canadien Alex Harvey, 3e à 8/10e. Northug avait déjà dû se contenter de la médaille d'argent en sprint, en 2011 à Oslo. Le tenant du titre, le Suédois Marcus Hellner, n'avait pas été retenu pour cette épreuve qui se disputait en style classique alors qu'il avait conquis son titre en style libre, sa spécialité. Le Kazakh Alexey Poltoranin qui avait fait forte impression en qualification et en quarts de finale, a perdu toutes chances de podium en ratant complétement son départ en demi-finale.


Eurosport
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus