AFP

Sergey Ustiugov vainqueur final du Tour de ski

Ustiugov vainqueur final
Par AFP

Le 08/01/2017 à 17:14Mis à jour Le 08/01/2017 à 17:17

TOUR DE SKI - Sergey Ustiugov a remporté le Tour de ski dimanche après avoir dominé la dernière course vers l'Alpe Cermis (Italie). Le Russe termine la compétitino en ayant remporté six de ses sept épreuves.

Serein malgré le scandale de dopage qui touche son pays, le Russe Sergey Ustiugov a remporté dimanche le Tour de ski 2017, comptant pour la coupe du monde de ski de fond.

A 24 ans, Ustiugov a remporté six des sept étapes de ce Tour de ski, écrasant l'épreuve comme personne avant lui. Il devance le triple tenant de la Coupe du monde et vainqueur du Tour l'an dernier, le Suédois Martin Johnsrud Sundby, relégué à plus d'une minute au classement général.

Le jeune Russe n'a visiblement pas été perturbé par les soupçons, alors que la Russie est au centre d'un immense scandale, après la révélation d'un système de dopage institutionnalisé en Russie. Fin décembre, six skieurs de fond russes ont été suspendus à titre conservatoire par la Fédération internationale de ski (FIS). Par ailleurs, et compte tenu de la réprobation internationale, la Russie a fait savoir qu'elle renonçait à organiser les finales de la Coupe du monde de ski de fond, initialement prévues à Tioumen du 16 au 19 mars.

Une écrasante domination

Chacune des sept étapes du Tour de ski, une compétition disputée sur neuf jours, compte comme une épreuve normale de la Coupe du monde. Mais le classement du Tour s'effectue comme celui du Tour de France cycliste, par addition des temps. La dernière étape est traditionnellement une course poursuite dans la terrible ascension de l'Alpe Cermis, en Italie, avec des passages à plus de 25%. Les fondeurs partent dans l'ordre du classement général. Le premier à franchir la ligne est déclaré vainqueur du Tour.

Parti avec 1 min 12 secondes de retard sur Ustiugov, l'actuel leader de la Coupe du monde Sundby, 32 ans, plus léger et réputé meilleur grimpeur, a grignoté mètre après mètre au début de la montée. Mais il a faibli dans la dernière partie, laissant le Russe triompher avec 1 min 02 sec 9/10 d'avance sur la ligne d'arrivée. Derrière Sundby, la troisième place est revenue au Suisse Dario Cologna, à 1 min 19 sec 1/10.

0
0