Eurosport
 WTCC : Circuit Paul RicardRegarder 
 
 
Ski de fond - Vancouver 2010

Bjoergen soulage la Norvège

La Norvégienne Marit Bjoergen a mis fin à la disette de son pays en ski de fond et lui a offert son premier titre des jeux Olympiques 2010 en dominant mercredi le sprint, tandis que les Russes Nikita Kriukov et Alexander Panzhinskiy ont maté le Norvégien Petter Northug.

 
Bjoergen libère la Norvège - Ski de fond - Vancouver 2010AFP
 

Souvent décevante dans les grands rendez-vous, Marit Bjoergen, 29 ans, a remporté l'or devant la Polonaise Justyna Kowalczyk et la Slovène Petra Majdic. Elle a surtout mis fin à une anomalie: la Norvège, place-forte du ski nordique, n'avait plus remporté de titre olympique en ski de fond depuis 2002.La Norvégienne, impressionnante depuis les qualifications, n'a pas tremblé lorsque Kowalczyk a porté une attaque dans la dernière montée avant le stade d'arrivée.

Elle a profité de la descente et du dernier virage pour la déborder et donner à la Norvège sa première médaille d'or des JO-2010 après des débuts décevants notamment en ski de fond et surtout en biathlon où Ole Einar Bjoerndalen n'a pas encore répondu présent. Il s'agit du premier titre remporté en individuel par Bjoergen depuis 2005, année où elle dominait le ski de fond mondial avec trois sacres mondiaux et sa victoire au classement général de la Coupe du monde. Depuis, la fondeuse de Trondheim a laissé les premiers rôles aux Finlandaises et surtout à Kowalczyk, lauréate de la dernière Coupe du monde.

Majdic blessée mais en bronze

La Polonaise a décroché sa première médaille olympique après sa déception du 10 km libre, dont elle s'était classée 5e. Grande favorite, Majdic était tout heureuse de décrocher le bronze, car elle avait failli abandonner avant même les qualifications en raison d'une lourde chute à l'entraînement dans une descente. Souffrant des côtes, elle a pourtant réussi à atteindre la finale et à terminer à la 3e place, avant de s'effondrer dans l'aire d'arrivée, épuisée.

Chez les messieurs, le duel entre la Russie et la Norvège a tourné court: Nikita Kriukov, révélation de la saison, et Alexander Panzhinskiy ont fait une démonstration de puissance, aidés il est vrai par la chute d'Oeystein Pettersen provoquée par le Kazakh Alexey Poltaranin. Les Norvégiens se présentaient pourtant avec le roi du sprint mondial depuis deux saison, Ola Vigen Hattestad, qui s'est contenté de la 4e place. Son compatriote norvégien Petter Northug s'est consolé avec sa médaille de bronze de sa déconvenue dans le 15 km libre dimanche, où il avait sombré en raison de problèmes de fartage.

 - Eurosport
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus