Eurosport

Krasnoïarsk accueille la flamme

Krasnoïarsk accueille la flamme
Par Eurosport

Le 25/04/2013 à 11:03Mis à jour Le 05/07/2013 à 12:30

Krasnoïarsk a été la quatrième ville du sol russe à accueillir la flamme de l'Universiade.

Les habitants de Iakoutie ont fait leurs adieux à la flamme de la 27e Universiade d'été à l'université fédérale du Nord-Est (NEFU), qui a conservé la torche pendant trois semaines. Elle était arrivée à Iakoutsk le 28 mars et plus de 35 000 personnes lui ont rendu visite pendant son séjour dans la République de Sakha. Le 20 avril, jour d'arrivée de la flamme de la 27e Universiade d'été à Krasnoïark, est devenu un jour spécial pour cette ville sibérienne candidate à l'organisation de l'Universiade d'hiver 2019.

Le parcours de la flamme de la 27e Universiade d'été dans Krasnoïarsk fait partie des plus longs et comprend des passages devant les six universités de Krasnoïark: l'université publique de technologie de Sibérie, l'université publique d'agriculture de Krasnoïarsk, l'université publique de pédagogie de Krasnoïarsk et l'université publique d'aéronautique de Sibérie. Les amateurs de sports extrêmes de Krasnoïarsk - rollers et cyclistes - ont participé au "Relais de la flamme", mettant ainsi en avant une nouvelle façon de porter la flamme. Le dernier à porter la flamme sur le parcours de 12 kilomètres était Aleksey Ovchinnikov, médaillé d'or au Championnat russe de ski de montagne 2012 et participant éventuel à l'Universiade d'hiver 2019. C'est également lui qui a allumé la vasque placée devant l'université fédérale de Sibérie.

"Dans la mesure où le Relais de la flamme de l'Universiade a lieu pour la première fois en Fédération de Russie, Kazan avait prévu une étape historique. Nous sommes aujourd'hui à Krasnoïark. Pensez-y seulement: la flamme s'est arrêtée dans tous les endroits imaginables - de par les mers et océans, et elle traverse maintenant le territoire russe. Le 6 juillet prochain, jour de l'ouverture de l'Universiade d'été, elle arrivera à Kazan. Nous l'y attendrons avec impatience," a déclaré Natalia Parshikova, secrétaire d'Etat et vice-ministre des Sports.

"Nous sommes très heureux de voir, à 4 000 kilomètres de distance de Kazan, un tel soutien et un tel intérêt pour ce relais. Cela montre, à nouveau, à quel point l'Universiade est importante pour le pays tout entier. Nous espérons vivement que, tout comme Kazan, Krasnoïarsk remportera la victoire à l'issue de la campagne de candidature le 9 novembre. Même s'il nous faut nous rendre à Lausanne pour cela, nous sommes prêts à le faire avec vous", a déclaré Rafis Burganov, ministre de la Jeunesse, des Sports et du Tourisme de la République du Tatarstan.

Le Relais de la flamme de l'Universiade d'été 2013 a démarré le 12 juillet 2012 en France. La flamme de l'Universiade a été allumée à l'université de Paris-Sorbonne, où eurent lieu en 1923 les premiers Jeux mondiaux étudiants. Le 15 juillet, la flamme a commencé son tour du monde à bord du quatre-mâts Sedov. Le voyage autour du monde de la flamme de l'Universiade avait pris une dimension épique, prenant des proportions inégalées dans l'histoire de la FISU. La lanterne contenant la flamme aura donc parcouru 45 000 miles nautiques sur les traces des plus grands navigateurs de tous les temps. Le 25 janvier, journée des étudiants en Russie, la flamme est arrivée à Vladivostok. Krasnoïarsk est la quatrième ville à accueillir la flamme de l'Universiade sur le sol russe. Voyageant d'est en ouest, les porteurs de la flamme font étape dans les 29 villes universitaires les plus importantes de Russie et à travers 43 districts municipaux de la République du Tatarstan.

0
0