BSN

Jerez WSBK : Le doublé pour Melandri

Jerez WSBK : Le doublé pour Melandri
Par Eurosport

Le 08/09/2014 à 19:11

Sur son Aprilia, Marco Melandri a obtenu le maximum de 50 points en réalisant le doublé sur le circuit de Jerez.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Lors des deux courses, Marco Melandri a pris le meilleur sur son coéquipier, Sylvain Guintoli, qui vise également le titre, tandis que l'Italien n'a qu'une infime chance de poser une main sur le trophée de champion du monde.

Apparemment, il n'y avait plus de hiérarchie chez les Aprilia car la victoire de Melandri a empêché Guintoli de réduire l'écart avec la Kawasaki de Tom Sykes au classement général.

L'homme du Yorkshire termine troisième, quasiment jamais mis en danger pendant la dernière partie de la course, mais le double podium de Guintoli signifie que seulement 31 points maintenant séparent les deux prétendants au titre.

Initialement, Loris Baz tenait la tête avec Melandri et Guintoli à sa poursuite, mais Sykes n'était jamais très loin et était même proche de la troisième place lors du deuxième tour. Mais au tour suivant, Guintoli s'est emparé de la tête avec Giugliano juste derrière.

Mais le pilote Ducati a tenté de se faire une place dans le top trois et termina dans les graviers. Pendant ce temps, toute l'intensité prenait sens dans les derniers tours lors de la bataille pour la 5ème place entre la Pata Honda de Jonathan Rea et les Voltcom Suzuki d'Eugène Laverty et Loris Baz.

Le trio était très proche pendant toute la course, mais la Pata de Rea est parvenu à prendre le meilleur sur Laverty à quatre tours de l'arrivée, en s'emparant de la 5ème place, en compagnie de la Pata Honda de Leon Haslam. La Voltcom Suzuki d'Alex Lowes et la Red Devil Roma de Toni Elias complent le top 10 à l'arrivée.

La Ducati de Chaz Davies a fait une nouvelle course très solide. Il n'est pas parvenu à revenir sur Sykes pour s'emparer d'un nouveau podium, mais a plutôt fait une course solitaire pour terminer 4ème.

Sylvain Barrier sur sa BMW Italia remporte l'EVO classe, même si Kawasaki David Salom a perdu pied lors de la dernière course de Superbike du jour, mai sil avait déjà fait suffisamment lors de la première course pour remporter le titre de champion EVO.

0
0