BSN

Laguna WSBK : Victoire pour Sykes dans une 2ème course dramatique

Laguna WSBK : Victoire pour Sykes dans une 2ème course dramatique
Par Eurosport

Le 15/07/2014 à 14:46Mis à jour Le 17/07/2014 à 21:35

Tom Sykes sur sa Kawasaki a accentué son avance en tête du championnat du monde grâce à sa victoire lors de la 2ème course à Laguna.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le drapeau rouge n'est pas apparu une fois mais bien deux sur le circuit à cause d'accidents impliquant la Voltcom Suzuki d'Alex Lowes et la BMW Italia de Sylvain Barrier. Sykes termine la journée en tête devant l'Aprilia de Sylvain Guintoli et la Pata Honda de Jonathan Rea.

Dans le premier tour, avant les arrêts, Sykes prenait le meilleur sur Guintoli et l'Aprilia de Marco Melandri pour s'emparer de la tête. La Voltcom Suzuki d'Eugène Laverty a pris un très bon départ et passa de la quatrième à la deuxième place. L'Irlandais poussait pour conserver sa place et ne pas se faire rattraper.

Au quatrième tour, Guintoli comblait son retard sur Sykes, et arriva juste derrière. Puis un tour plus tard, le Français a tenté de déplacer le Britannique, mais a échoué et fut dépassé par son coéquipier, Melandri qui s'empara de la deuxième place.

Plus loin, Haslam occupait la 10ème place mais a dépassé la Voltcom Suzuki d'Alex Lowes pour remonter en 9ème position, avec Rea juste devant. Mais le pilote Pata Honda n'a pas abandonné et rapidement avait la Kawasaki de Loris Baz dans le viseur. Avec 19 tours encore au compteur, il est parvenu à prendre le meilleur sur le jeune pilote pour revenir en 7ème position.

Au 10ème tour, le top trois avait une seconde d'avance sur Laverty alors que Toni Elias dépassait la Ducati de Davide Giugliano pour passer en 5ème position, mais ensuite le drapeau rouge est sorti après un accrochage entre Lowes et Baz, poussant la course à se stopper. Le pilote Derby-based a été envoyé au centre médical pour passer des examens.

Quand la course est repartie, il restait alors sept tours. Melandri tenait la tête en compagnie de Sykes et Guintoli juste derrière. Rea a fait un bon départ et s'empara de la quatrième place, devant Elias et Laverty.

Puis le drapeau rouge a à nouveau fait son apparition, mais cette fois-ci en raison d'un accrochage impliquant la BWM Italia Evo de Sylvain Barrier au troisième tour. Le pilote français a également été conduit au centre médical mais était tout à fait conscient.

Quand le circuit fut ré-ouvert, les pilotes devaient encore parcourir sept tours. Cette fois-ci Melandri pris encore une fois le meilleur au départ avec Sykes et Guintoli juste derrière lui. Mais alors que l'Italien prenait de l'avance sur Sykes, il fut ralenti au 11ème tour et permis à Sykes de le dépasser pour prendre la tête.

Avec Melandri hors-course, Giugliano était troisième mais a lui aussi vu sa moto lui faire défaut. Heureusement, aucun pilote n'est venu le percuter. Elias prenait alors provisoirement la dernière place sur le podium.

Rea n'abandonnait pas et dépassa Elias pour s'emparer de la troisième place lors du dernier tour. Mais rapidement, l'ancien pilote de Moto GP sentit Laverty respirer dans son cou et il fut dépasser retombant à la quatrième place. Lors de ce dernier tour, Guintoli n'est pas parvenu à rattraper la Kawasaki de Sykes laissant le champion en titre accroitre encore un peu plus son avance en tête du championnat du monde, alors que Rea complétait la podium.

Laverty, Elias, Baz et Haslam terminèrent dans le top 10. La Ducati de Chaz Davies n'a pas pris part à la dernière course du jour, trop touché après un accident dans la première et semblait souffrir de multiples contusions.

Le pilote Alstare Evo, Christian Iddon termina la course en 9ème position, mais son résultat ne compta pas en raison des nouvelles règles d'homologation.

0
0