BSN

Magny-Cours : Melandri n'a pas respecté les consignes

Magny-Cours : Melandri n'a pas respecté les consignes
Par Eurosport

Le 06/10/2014 à 13:18Mis à jour Le 06/10/2014 à 13:33

Marco Melandri a reçu l'ordre de laisser la victoire à son coéquipier Sylvain Guintoli, mais s'y est refusé dans la deuxième course.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Après avoir écouté les consignes de son équipe dans la première course, Marco Melandri a choisi de ne pas laisser la victoire à son coéquipier Sylvain Guintoli sur le circuit de Magny-Cours.

L'Italien a estimé qu'il ne devait pas laisser la victoire à Guintoli afin de "respecter ses sponsors". Il a senti le besoin de gagner afin de reprendre la troisième place au championnat du monde. L'écart entre Guintoli et son principal concurrent pour le titre, Tom Sykes s'est réduit à 12 points. En quelque sorte, les consignes d'équipe ont fonctionné aujourd'hui.

"C'était une bonne course pour moi, mais si je l'avais laissé passer je n'aurais pas montré suffisamment de respect envers mes sponsors. Je suis maintenant en troisième position au classement général et j'ai réalisé un bon weekend ici. J'avais une bonne vitesse et si je peux avoir cette intensité toute l'année je pourrais remporter le titre mondial" a confié Melandri.

Guintoli n'a pas semblé énervé contre la décision de Melandri et les deux pilotes se sont serrés la main à la fin. Tout ce qui importe pour le Britannique c'est que l'écart entre lui et Sykes se soit réduit.

"Ca a été un bon weekend pour nous, et nous sommes de retour dans la course au titre. Mon but principal désormais c'est la prochaine course. Je ne peux pas attendre, je voudrais que la course soit demain. Il faut rendre hommage à Marco qui a très bien couru aujourd'hui, tout est très positif" a confié Guintoli.

0
0