BSN

WSBK : Double victoire pour le dominateur Sykes à Misano

WSBK : Double victoire pour le dominateur Sykes à Misano
Par Eurosport

Le 23/06/2014 à 14:29Mis à jour Le 23/06/2014 à 14:34

La Kawasaki de Tom Sykes a remporté deux victoires écrasantes à Misano lors du championnat du monde de Superbike. Il devient le premier Britannique a s'imposer sur les deux courses du circuit italien depuis Carl Fogarty en 1999, en franchissant la ligne avec trois secondes d'avance.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le champion en titre a été intouchable sous le soleil et son troisième doublé de l'année accroit son avance en tête du classement de 39 points sur Sylvain Guintoli alors que Loris Baz a empêché Marco Melandri sur son Aprilia de prendre une nouvelle deuxième place après la première course.

Melandri semblait avoir pris le meilleur sur Baz à trois tours de l'arrivée aux côtés de son coéquipier Guintoli, alors en quatrième position. L'Italien a tenté quatre ou cinq fois de dépasser Baz mais n'y est jamais parvenu, Baz prenant constamment l'avantage avant de définitivement créer l'écart dans le dernier tour. Jonathan Rea sur sa Pata Honda s'est livré à un duel avec Toni Elias mais en est sorti vainqueur face à l'ancien champion du monde de Moto 2, s'emparant ainsi de la 5ème place avec Alex Lowes et Eugène Laverty constamment collés pendant les 21 tours.

Laverty a pris le dessus sur son jeune coéquipier Voltcom Suzuki pour la 7ème place, même s'il s'est blessé au pied après avoir passé une vitesse avec un peu trop de vigueur.

Davide Giugliano a du purger un tour de pénalité après avoir manqué son départ mais est parvenu à revenir en 10ème position en réalisant le tour le plus rapide de la course.

Leon Haslam est sorti de piste lors du dernier virage du 14ème tour mais est parvenu à remonter sur sa moto et à terminer en 12ème position, juste derrière la bataille pour la victoire EVO entre David Salom et Sylvain Barnier. Le Français a mené mais a été déclassé d'une place pour un incident.

Chaz Davies a lui aussi connu la déroute avant de retourner en piste mais de finalement abandonner alors que Christian Iddon l'avait dépassé au 4ème tour, juste avant que Davies ne lui fausse compagnie.

0
0