Getty Images

Tsonga élimine Benneteau et se qualifie pour les demies

Pour Tsonga ça va mieux, pour Goffin un peu moins
Par AFP

Le 20/10/2017 à 18:56Mis à jour Le 20/10/2017 à 22:52

ATP ANVERS - Jo-Wilfried Tsonga reprend ses marques. Après un mois d'absence, le Manceau a enchaîné une 2e victoire sur le circuit en ralliant les demi-finales du tournoi d'Anvers, battant son compatriote Julien Benneteau (7-6, 6-2). Prochain adversaire : le Belge Ruben Bemelmans.

Tout va bien pour Jo-Wilfried Tsonga. Le Français, 17e mondial, s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi d'Anvers en battant son compatriote Julien Benneteau (93e) 7-6, 6-1, vendredi.

Tsonga, qui effectuait à Anvers son retour à la compétition près d'un mois après s'être blessé au genou droit en quart de finale à Saint-Pétersbourg le 22 septembre, a mis un set pour prendre la mesure de Benneteau. Celui-ci a résisté jusqu'à 5-5 au jeu décisif avant que le Manceau ne remporte cette manche 7 points à 5. Tsonga a ensuite fait cavalier seul dans la seconde, où il a fait le break deux fois, d'entrée puis en fin de manche, pour remporter ce set 6-2, et le match, en un peu plus d'une heure et demie.

"Au vu de ce que j'ai fait hier et aujourd'hui, j'espère encore augmenter le niveau", samedi en demie contre le Belge Ruben Bemelmans (98e), vainqueur un peu plus tôt du Portugais Joao Sousa (61e) 4-6, 7-6 (7/2), 6-4, en demi-finale, a déclaré le N.1 français au micro de Sporza à sa sortie du court.

Goffin chute face à Tsitsipas

Belmemans est le dernier Belge en lice à Anvers. David Goffin, tête de série N.1 du tournoi et n°10 mondial, a été battu en quarts de finale par le Grec Stefanos Tsitsipas, vainqueur 2-6, 7-6, 7-6 devant son public.

Goffin, qui disputait dans la cité flamande son cinquième tournoi en moins d'un mois, avec deux titres à la clé à Shenzhen puis à Tokyo, a semblé émoussé face à un jeune Grec de 19 ans qui pointe seulement au 122e rang mondial. C'est la première fois de sa carrière que Tsitsipas, qui rencontrera en demi-finale l'Argentin Diego Schwartzman (26e) ou l'Espagnol David Ferrer (31e), bat un joueur du Top 10.

0
0