AFP

Après avoir passé le dernier obstacle sans trembler, Nadal et Djokovic se retrouveront en finale

Ils n'auront pas tardé à se retrouver : Djokovic et Nadal ont rendez-vous en finale
Par Eurosport

Mis à jourLe 08/01/2016 à 20:05

Publiéle 08/01/2016 à 12:01

Mis à jourLe 08/01/2016 à 20:05

Publiéle 08/01/2016 à 12:01

Article de Eurosport

ATP 250 DOHA - Rafael Nadal a dominé en deux sets l'Ukrainien Illya Marchenko (6-3, 6-4) pour se hisser en finale, où il retrouvera le vainqueur Novak Djokovic, vainqueur de la deuxième demi-finale face à Tomas Berdych (6-3, 7-6).

Sorti d'entrée de jeu l'année dernière à Doha, Rafael Nadal ira cette fois jusqu'au dernier match du tournoi. L'Espagnol s'est qualifié vendredi pour la finale en sortant Ilya Marchenko, tombeur de David Ferrer puis Jérémy Chardy. Un succès plutôt probant, en deux sets (6-3, 6-4). "Il a eu une super semaine, je suis content de l'avoir battu parce qu'il était très dangereux", a estimé Nadal, jamais vraiment mis en danger au cours de cette demi-finale.

Moins percutant et plus irrégulier que lors de ses précédents matches, Marchenko a constamment couru après le score en se retrouvant mené rapidement 3-0. Un break initial que Nadal a conservé jusqu'au bout de ce premier set, plié en 35 minutes. L'Ukrainien a sauvé deux balles de break dans le 1er jeu du second set, mais ce fut un simple sursis, Nadal s'emparant du service de son adversaire à 2-2. Le match était dès lors plié.

Rafael Nadal à Doha
Rafael Nadal à Doha - AFP

Djokovic, 15-0 face à Berdych sur dur

Le Majorquin tentera samedi de remporter son premier titre depuis le mois de juillet. Ce sera la 99e finale de sa carrière. Son ratio, pour l'heure, est largement favorable : 67 gagnées, 31 perdues. Mais il aura particulièrement fort à faire cette fois puisqu'il retrouvera en finale Novak Djokovic, vainqueur de Tomas Berdych plus tard dans la journée (6-3, 7-6). Un adversaire qu'il n'a plus battu depuis la finale de Roland-Garros 2014 et face auquel il a perdu lors de leurs quatre dernières rencontres.

Le Serbe s'est assez facilement défait d'un adversaire tchèque qu'il a battu pour la quinzième fois sur dur... en quinze confrontations. Auteur d'une entame réussie, le n°1 mondial a dû aller jusqu'au tie-break pour se défaire de Berdych en deuxième manche (6-3, 7-6). Mais cela restera un détail : respectivement éliminés au premier tour et en quart de finale de leur premier tournoi de 2015, Nadal et Djokovic ont, cette fois, bien démarré l'année civile. Samedi, il sera temps pour eux de s'affronter, pour la 47e fois de leur carrière.

0 commentaire
Vous lisez :