AFP

ATP - Doha : Contre Kuznetsov, Nadal a lutté et Nadal a gagné

Contre Kuznetsov, Nadal a lutté et Nadal a gagné

Mis à jourLe 07/01/2016 à 22:11

Publiéle 07/01/2016 à 17:54

Mis à jourLe 07/01/2016 à 22:11

Publiéle 07/01/2016 à 17:54

Article de Loris Belin

ATP DOHA - Rafael Nadal s’est employé pour se débarasser du Russe Andrey Kuznetsov en trois sets, 6-3, 5-7, 6-4. Le numéro 5 mondial a dû puiser dans ses ressources face au 79e mondial, passant plus de deux heures sur le court. Nadal se qualifie pour les demi-finales où il rencontrera Illya Marchenko, tombeur de Jérémy Chardy.

Les matches se suivent et ne se ressemblent pas pour Rafael Nadal. Facile contre Robin Haase mercredi en huitièmes de finale, l'Espagnol a cette fois rencontré une vraie adversité nommée Andrey Kuznetsov. Le 79e mondial s'est montré bien plus solide que son classement ne le laisse entendre. Comme depuis le début du tournoi, Nadal a démarré le match pied au plancher, étalant sa palette technique et prenant de vitesse le Russe de 24 ans. Après avoir pris la main en remportant les trois premiers jeux, le Majorquin semblait contrôler sereinement une rencontre qui se confirmait être à sa portée.

C'était sans compter sur Kuznetsov, espoir qui n'a jusque-là jamais confirmé. A grand coup de retours gagnants et avec la manière sur son service, le Russe se lâchait enfin. Et la réussite venait avec l'audace, faisant reculer un Nadal surpris par la puissance du coup droit de Kuznetsov. Celui-ci s'adjugeait logiquement la deuxième manche, et ne s'arrêtait pas là.

Le résumé du match :

03:30
Hlts Nadal - Kuznetsov - Eurosport

Prochain obstacle : le surprenant Marchenko

Celui qui n'a encore jamais dépassé le troisième tour en Grand Chelem (notamment à Roland Garros la saison passée, déjà contre Nadal) se montrait toujours aussi accrocheur. A 3-3, Nadal breakait mais l'effronté russe répondait illico, reprenant le service de l'Espagnol. Qui profitait finalement de la fatigue de son adversaire en fin de troisième set (11 fautes directes) pour faire la différence. Après 2h07 de jeu, la tête de série n°2 du tournoi pouvait exulter, sentant le piège enfin s'éloigner.

Nadal l'emporte finalement 6-3, 5-7, 6-4 et accède en demi-finale de ce tournoi de Doha. Il affrontera Ilya Marchenko, 94e mondial, et véritable surprise de la semaine. Après s'être offert David Ferrer, tenant du titre, mardi, puis Teymuraz Gabashvili mercredi, l'Ukrainien a privé Jérémy Chardy d'un duel contre le nonuple vainqueur de Roland-Garros.

0 commentaire
Vous lisez :