AFP

Djokovic n'a pas traîné pour s'offrir sa 700e victoire et entrer dans un nouveau cercle très fermé

Djokovic n'a pas traîné pour s'offrir sa 700e victoire

Mis à jourLe 24/02/2016 à 19:23

Publiéle 24/02/2016 à 19:16

Mis à jourLe 24/02/2016 à 19:23

Publiéle 24/02/2016 à 19:16

Article de Glenn Ceillier

ATP DUBAÏ - S'il s'est qualifié en quart de finale du tournoi ATP de Dubaï en expédiant Malek Jaziri 6-1, 6-2, Novak Djokovic a surtout signé sa 700e victoire sur le circuit. Le Serbe est le 12e joueur à atteindre cette marque dans l'ère Open.

Novak Djokovic n'a pas trainé. Encore une fois. En deux petits sets, le Serbe a battu Malek Jaziri (6-1, 6-2) pour rejoindre les quarts de finale du tournoi de Dubaï. Il a surtout profité de cette victoire pour entrer dans un nouveau cercle. Celui des joueurs à 700 succès sur le circuit. A 28 ans et 9 mois, il n'est que le 12e à y parvenir depuis le début de l'ère Open, tout en restant encore très loin du record de Jimmy Connors (1254). Et ils sont désormais trois dans ce petit groupe à être encore en activité avec Roger Federer (1067 succès) et Rafael Nadal (775).

Novak Djokovic n'est plus qu'à 13 petites victoires de Boris Becker, son coach. Pour le Top 10 en revanche, il devra encore attendre un peu (il est à 62 succès de Pete Sampras, 10e). Mais s'il continue à ce rythme encore quelque temps, il y arrivera d'ici peu. "Entrer dans les livres d'histoire est un honneur. C'est une bonne motivation pour donner le meilleure de soi-même", a glissé Djoko, lauréat de l'Open d'Australie fin janvier et toujours invaincu en 2016 (14 victoires pour deux titres), sur le site de l'ATP.

Mercredi pour son deuxième match à Dubaï, Novak Djokovic, qui compte 11 titres du Grand Chelem à son palmarès, n'a passé qu'une heure et 5 petites minutes sur le court face au 121ème joueur mondial. Sans forcer, il n'a eu besoin de sauver qu'une seule balle de break et défiera Feliciano Lopez en quarts de finale. Cette 700e victoire en poche, il ne compte pas s'arrêter là. Il vise cette semaine sa 18e finale consécutive, histoire d'égaler le record d'Ivan Lendl qui date de 1981-82.

0 commentaire
Vous lisez :