AFP

Benoît Paire s'offre Stan Wawrinka (6-4, 1-6, 7-5) en quart de finale

Paire, quelle perf !

Le 19/02/2016 à 21:00

ATP MARSEILLE - Grosse performance de Benoît Paire. Le Français a sorti en quarts de finale de l'Open 13 le Suisse Stan Wawrinka, tête de série numéro un et numéro 4 mondial. Un succès en trois sets, 6-4, 1-6, 7-5. Paire affrontera en demi-finales le Croate Marin Cilic.

Dans cette semaine bien triste pour le tennis français, où les leaders, entre forfaits et désillusions, sont passées totalement à côté, voilà une bien belle éclaircie dans la grisaille. Benoît Paire a signé une victoire de premier ordre vendredi en éliminant Stan Wawrinka en quart de finale du tournoi de Marseille. Vainqueur en trois sets (6-4, 1-6, 7-5) du numéro 4 mondial et principale tête d'affiche de l'Open 13, l'Avignonnais signe sa plus belle performance depuis le début de la saison.

Inconstant depuis la nouvelle année, il avait débuté par une demie à Chennai (éliminé par... Wawrinka) et un huitième à Auckland, avant de disparaitre trois fois de suite dès son entrée en lice, notamment à l'Open d'Australie. Sa belle semaine marseillaise va donc le remettre dans le sens de la marche. Quand il joue comme vendredi, Paire est capable de rivaliser avec beaucoup de monde. Même une pointure comme son pote Wawrinka.

Une merveille de lob pour finir

Son principal mérite dans ce quart de finale aura été de surmonter ses frustrations habituelles. Après une première manche bien maîtrisée où il s'est montré solide, notamment dans le dernier jeu, accroché mais bien tenu, Benoît Paire a connu une grosse baisse de régime en début de deuxième set. Wawrinka en a aussitôt profité pour réussir le break d'entrée, puis un deuxième, et embarquer ainsi son adversaire dans un troisième set décisif.

Là, le Français a remis un coup d'accélérateur et c'est lui, cette fois, qui s'est isolé au score pour mener 3-0. Mais un mauvais jeu de service à 3-1 a remis en selle le Vaudois. A 3-3, tout était à refaire. Un peu touché physiquement, Paire a alors su serrer le jeu. Passé une première fois à trois points de la victoire à 5-4, il a écarté le danger dans le jeu suivant quand Wawrinka a mené 30-15.

Puis, dans le 12e jeu, c'est lui qui a fait craquer Wawrinka. A 0-40, le vainqueur de Roland-Garros 2014 a sauvé une balle de match, puis deux. Mais sur la troisième, Paire a délivré une merveille de lob de revers, provoquant les applaudissements de Wawrinka avant même que la balle ne retombe. Benoît Paire s'assure au passage un retour dans le Top 20, où l'on retrouvera donc lundi pas moins de cinq Français. Comme quoi, même dans cette semaine si mal emmanchée, tout n'est pas si noir pour les Bleus.

0
0