Eurosport
 WTCC : Circuit Paul RicardRegarder 
 
 
 
Tennis - ATP Tour

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four

Ce lundi, Rafael Nadal n'apparaît plus dans le Top 4 mondial, poussé par David Ferrer qui aura malgré tout bien du mal à le remplacer en tant que membre du Big Four. Logique après six mois d'absence. Beaucoup plus haut, Novak Djokovic, vainqueur pour la troisième année de suite de l'Open d'Australie, domine toujours le classement ATP.

 
Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP TourEurosport
 

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 1. Novak DJOKOVIC (SRB) 12920 points : Après le Masters, l'Open d'Australie. Djokovic aime commencer les saisons comme il les a terminées. Pour ceux qui en doutaient, le Serbe a confirmé qu'il avait toujours l'étoffe d'un numéro un mondial en s'imposant à Melbourne pour la quatrième fois de sa carrière, et surtout la troisième consécutive, fait inédit dans l'ère Open. Monstre physique, il a résisté à tous ceux qui lui barraient le passage, de Stanislas Wawrinka à Andy Murray en passant par David Ferrer, en ne subissant qu'une réelle tempête en quinze jours. Après un passage par la Coupe Davis, il prendra la direction de Dubai avant de jouer les deux premiers Masters 1000 de saison aux Etats-Unis, puis se concentrer sur l'objectif de sa saison : la terre battue et Roland-Garros.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 2. Roger FEDERER (SUI) 10265 : Depuis 2010, Federer se hisse en finale d'un seul tournoi du Grand Chelem par an. Mais le Suisse n'y est pas retourné à Melbourne, stoppé en demi-finale pour la troisième année consécutive. Andy Murray l'a dominé pour la première fois dans un tournoi du Grand Chelem après cinq sets où l'Helvète a encore montré des difficultés à être physiquement au top pendant plusieurs heures. Dans un souci de récupération toujours plus récurrent chez lui, il a décidé fin 2012 d'alléger son calendrier. Il sera le seul membre du Top 4 à reprendre la compétition à Rotterdam dans quinze jours, puis il ira à Dubai, Indian Wells mais pas à Miami. Et pas de Coupe Davis non plus.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 3. Andy MURRAY (GBR) 8480 : De nouveau finaliste à Melbourne, Andy Murray a confirmé qu'il fallait compter sur lui pour briller jusqu'en finale des grands rendez-vous. Après un titre gagné à Brisbane, l'Ecossais a joué sa troisième finale majeure de suite, mais n'est pas parvenu à remporter deux titres consécutifs en Grand Chelem. Toujours solidement ancré à la troisième place mondiale, il est encore séparé par 1800 points du duo Djokovic-Federer. Un rapprochement de la première place mondiale dépendra beaucoup de sa capacité à réussir une bonne saison sur terre battue. Avant de penser à cela, il n'a pas confirmé s'il allait à Dubai avant de jouer à Indian Wells et Miami.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 4. David FERRER (ESP) 6685 (+1) : Pour la première fois de sa carrière, David Ferrer devient le numéro un espagnol. Le Valencian ne tient pas ce fait comme un trophée, mais comme une suite logique des choses, Rafael Nadal étant absent du circuit depuis sept mois. Presque désolé d'être là où il ne se voit pas lui-même, le revoici à la quatrième place mondiale, son meilleur classement en carrière, comme en 2008 où il a honoré ce rang quatre semaines non consécutives. S'il s'attend à redescendre au moins d'un cran avec le retour de son compatriote, Ferrer a montré à Melbourne qu'il lui serait difficile de voir plus haut. Il a fait toutefois honneur à son rang en atteignant la demi-finale de l'Open d'Australie après un match renversant face à Nicolas Almagro et juste avant une correction infligée par Novak Djokovic. Il reprendra la compétition le 18 février à Bueno Aires, puis à Acapulco, où il aura deux titres à défendre.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 5. Rafael NADAL (ESP) 5400 (-1) : C'était le grand absent de Melbourne. Et cela fait maintenant sept mois que cela dure. Le voici donc qui descend d'une place au classement ATP pour être Top 5 mondial pour la première fois depuis juin 2005. Cela faisait presque deux ans que le groupe des quatre joueurs en tête du classement ATP n'avait pas changé de tête. Mais depuis sa défaite à Wimbledon, il n'a pas rejoué un match officiel sur le circuit. Le Majorquin devrait refaire son retour lors de la tournée sur terre battue en Amérique du Sud qui débutera à Vina del Mar au Chili le 4 février, avant de poursuivre à Sao Paulo au Brésil.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 6. Tomas BERDYCH (TCH) 4680 : Le Tchèque a fait sa route à Melbourne. Battu à Chennai en tout début de saison par Roberto Bautista Agut (80e mondial), Berdych n'a pas fait de contre-performance de ce type en Australie en cédant en quatre sets face à Novak Djokovic, en quart de finale, stade de compétition où il est stoppé pour la troisième année consécutive. Pour l'instant, il n'y a pas encore d'effet Coupe Davis pour lui qui l'a remportée fin 2012... Le sixième joueur mondial sera en tout cas à Montpellier le 11 février pour défendre son titre, puis à Marseille dès le 18, avant de s'envoler pour Dubai la semaine suivante.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 7. Juan Martin DEL POTRO (ARG) 4210 : C'est la contre-performance de la quinzaine australienne. Quart-de-finaliste l'an dernier face à Federer, l'Argentin n'a même pas atteint la seconde semaine de Melbourne cette année. La faute à Jérémy Chardy qui a réalisé l'une des sensations de l'Open d'Australie en le battant au troisième tour en cinq sets. Absent pour le premier tour de la Coupe Davis, il sera de nouveau en lice à Rotterdam, où il a été finaliste l'an dernier, puis à Marseille où il défendra son titre, avant de rejoindre Dubai lui aussi.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 8. Jo-Wilfried TSONGA (FRA) 3555 : Pas de nouvelle finale en Grand Chelem pour lui, mais une belle bataille en quarts de finale face à Roger Federer en cinq manches. Signe positif : le Manceau a rouvert son compteur victoire face aux membres du Top 10, laissé en suspens depuis avril 2012, en battant Richard Gasquet en huitièmes de finale. Encore huitième mondial, le numéro un français ne redécollera au classement que lorsqu'il parviendra à dominer plus régulièrement les tout meilleurs joueurs, chose vers laquelle il doit tendre irrémédiablement. Après la Coupe Davis, direction Rotterdam le 11 février. Pas d'escale à Montpellier en tout cas, mais une à Marseille où il s'était imposé en 2009.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 9. Janko TIPSAREVIC (SRB) 3180 : Il a commencé la saison pied au plancher en décrochant son septième titre ATP à Chennai, mais a été stoppé net en huitièmes de finale de l'Open d'Australie par Nicolas Almagro. A vrai dire, c'est lui qui s'est stoppé tout seul, obligé d'arrêter les débats à 2-6, 1-5. Ses deux précédentes victoires en cinq sets face à Lukas Lacko et Julien Benneteau avaient tué tout espoir de voir plus loin. Ce début 2013 est en tout cas meilleur que l'an passé, ce qui lui permet de creuser l'écart un peu plus avec le dixième joueur mondial. Le Serbe devrait être remis sur pied pour jouer en Coupe Davis le week-end prochain avant d'aller à Montpellier, puis à Marseille et Dubai.

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour 10. Richard GASQUET (FRA) 2720 : Pour 25 points d'avance sur Almagro, le Biterrois s'accroche à la dixième place mondiale. Il a commencé l'année par une victoire à Doha face à Nikolay Davydenko et s'est arrêté en huitièmes de finale de l'Open d'Australie face à Tsonga en quatre manches. Malgré un tennis attrayant, il a encore du mal à aller plus loin dans les grands tournois. Pour le voir plus haut dans ce classement, c'est ce cap que le Français tentera de passer dans les deux Masters 1000 américains qui s'annoncent au mois de mars. Avant cela, il sera avec les Bleus en Coupe Davis face à Israël, puis dans la foulée à Montpellier et Marseille.

AUX PORTES DU TOP 10

Top 10 : Rafael Nadal quitte le Top 4, pas le Big Four - Tennis - ATP Tour Nicolas Almagro a failli faire son retour dans le Top 10 mondial s'il ne s'était pas incliné face à David Ferrer en cinq sets en quart de finale de l'Open d'Australie. Blessé au genou et forfait à Melbourne, John Isner a renoncé à jouer l'Open d'Australie et recule de trois rangs (16e). Côté français, derrière Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet. Gilles Simon a progressé de deux places (14e). La plus belle progression côté tricolore reste Jérémy Chardy qui a bondi de onze places (25e) et atteint à 25 ans le meilleur classement de sa carrière après avoir réussi son plus beau parcours dans un tournoi du Grand Chelem. Michael Llodra, éliminé dès son entrée en lice à Melbourne par Tsonga alors qu'il avait passé deux tours en 2012, a en revanche reculé de treize places (65e).

11. Nicolas Almagro (ESP) 2695
12. Juan Monaco (ARG) 2430
13. Marin Cilic (CRO) 2300
14. Gilles Simon (FRA) 2280 (+2)
15. Milos Raonic (CAN) 2175
16. John Isner (USA) 2125 (-3)
17. Stanislas Wawrinka (SUI) 1990
18. Andreas Seppi (ITA) 1765 (+5)
19. Philipp Kohlschreiber (GER) 1740
20. Sam Querrey (USA) 1695 (+2)
...
25. Jérémy Chardy (FRA) 1413 (+11)
38. Julien Benneteau (FRA) 1015)
42. Benoît Paire (FRA) 900 (+4)
54. Paul-Henri Mathieu (FRA) 813 (+6)
65. Michael Llodra (FRA) 743 (-13)
86. Guillaume Rufin (FRA) 603 (+6)
87. Gaël Monfils (FRA) 600 (-1)

 - Eurosport
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus