Getty Images

La Belgique rejoint la France en finale

Ce sera France - Belgique en finale !
Par Eurosport

Le 17/09/2017 à 20:21Mis à jour Le 17/09/2017 à 20:56

COUPE DAVIS - C'est la Belgique qui affrontera la France en finale au mois de novembre. Steve Darcis a dominé facilement Jordan Thompson en trois sets (6-4, 7-5, 6-2) pour offrir le point de la qualification aux Belges face à l'Australie (3-2) dimanche soir.

France-Belgique, voilà donc l'affiche de la finale de la Coupe Davis. Menée 2-1 après le double samedi, les Belges ont su faire la différence dimanche lors des deux derniers simples. David Goffin a d'abord remis les deux équipes à égalité en battant en quatre manches Nick Kyrgios (6-7, 6-4, 6-4, 6-4). Puis Steve Darcis a balayé Jordan Thompson, qui avait suppléé John Millman, en trois sets (6-4, 7-5, 6-5) pour faire exploser le public bruxellois.

Dans le match des N.1, Goffin (12e) a donc dominé Kyrgios (20e) 6-7 (4/7), 6-4, 6-4, 6-4. Goffin a eu du mal à rentrer dans son match. Il a sauvé sept balles de break sur ses deux premiers jeux de service, avant de dérouler sur son engagement pratiquement tout le match. La première manche s'est achevée par un tie-break stratosphérique de Kyrgios, qu'il a conclu par un ace sur seconde balle et remporté 7-4. Goffin a contrôlé le reste de la rencontre en s'appuyant sur un coup fort : le revers long de ligne.

Dans les deuxième et troisième sets, le leader belge a pris une fois le service de son adversaire, trop irrégulier. Suffisant pour virer en tête (6-7, 6-4, 6-4). Puis, lors de la quatrième manche, trois breaks consécutifs (soit plus que dans tout le reste du match) ont eu raison des nerfs de Kyrgios. Goffin a terminé le travail avec un jeu blanc et sur un ace, point final de chaque set de cette rencontre qu'il a globalement dominée (6-7, 6-4, 6-4, 6-4). "Quand David Goffin joue comme ça, c'est un des meilleurs au monde, a reconnu Kyrgios. Je peux toujours mieux faire, mais il était simplement trop bon aujourd'hui, tant sur son service qu'en coup droit ou en revers".

Steve Darcis, surnommé Monsieur Coupe Davis" en Belgique (22 victoires), a ensuite remarquablement fini le travail face à Jordan Thompson, pas assez rompu à ce type de match et qui a sombré. La Belgique disputera sa deuxième finale de Coupe Davis en trois ans, après celle perdue en 2015 face à la Grande-Bretagne d'Andy Murray.Les Belges ne figuraient pourtant pas parmi les favoris en début de campagne. "Le tournant de la compétition, c'est le premier match face à l'Allemagne. David (Goffin) n'était pas là (blessé). Tout le monde nous donnait perdants mais nous avons gagné et cela a été un déclic", a expliqué le capitaine Johan Van Herck.

0
0