FED CUP 2011 France Nicolas Escude Aravane Rezai - DPPI
 
Article
commentaires
Tennis > Fed cup

La France touche le fond

La France touche le fond

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 17/04/2011 à 22:14 -
Par Eurosport - Le 17/04/2011 à 22:14
Battue par Lourdes Dominguez Lino (6-4, 6-4), Pauline Parmentier n'a pu éviter la défaite des Bleues en barrages, face à l'Espagne. Pour la première fois de leur histoire, elles évolueront dans le groupe mondial II. Une issue prévisible depuis le revers d'Aravane Rezaï contre Lourdes Dominguez Lino.

Depuis six ans, ça lui pendait au bout du nez. Le couperet est tombé dimanche. Sur la terre battue de Lérida, l'équipe de France a perdu bien plus qu'un simple barrage de Fed Cup (1-3) face à l'Espagne. Son prestige en a aussi pris un coup. Ce revers, celui de trop, scelle sa descente aux enfers. L'an prochain, elle n'évoluera plus parmi l'élite qu'elle fréquentait depuis 1963. Pour la première fois de son histoire, elle regardera les nations majeures du tennis féminin d'en bas. Depuis le deuxième groupe mondial. Elles y seront en "charmante" compagnie : les Etats-Unis et l’Australie sont également tombés de très haut ce week-end.

A vrai dire, la chute des Bleues était prévisible. Et était même devenue programmée en fin de matinée, lorsqu'Aravane Rezaï a été dominée (corrigée ?) "physiquement et tennistiquement" par Jose Martinez Sanchez (6-1, 6-4). Samedi, la Stéphanoise avait remis la France sur les bons rails (1-1) en dominant Anabel Medina Garrigues (7-5, 6-7, 6-2). Un sursaut de courte durée : dimanche, Rezaï est passée à côté de sa première manche. Elle s'est réveillée dans la seconde. Trop tard.

Le coup de poker raté d'Escudé

DPPI

Pour entretenir l'espoir d'un hypothétique double qui se serait avéré décisif, Nicolas Escudé a donc tenté un sacré coup de poker. Devant l'absence volontaire de Marion Bartoli et la méforme d'Alizé Cornet, avait-il seulement le choix ? Toujours est-il que Pauline Parmentier n'a rien pu faire face à Lourdes Dominguez Lino. Il y a deux ans, c'est pourtant elle qui avait entretenu l'espoir en égalisant face à l'Allemagne et Julia Georges (2-2). Cette fois, la marche était trop haute. Parmentier n'a pu renverser une situation sérieusement compromise. Face à la 47e joueuse mondiale, elle a cédé en deux manches (6-4, 6-4).

Fragile au service et en retour, fébrile à la volée, la Française n'a jamais fait illusion. Dans le premier set, elle a abandonné son service à quatre reprises. Heureusement pour elle, la petite Espagnole n'a pas non plus été capable de tenir son engagement. Ce qui a eu le don de maintenir Parmentier la tête hors de l'eau. Jusqu'à ce qu'elle craque sur une attaque de coup droit. La fin d'une ère ? Probable. Cette chute pourrait bien aussi précipiter celle de Nicolas Escudé, pourtant reconduit jusqu'à fin 2012. Malgré tout, en trois ans à la tête des Bleues, il n'a jamais franchi le premier tour de la Fed Cup.

Le hasard a voulu que l'autre Nation qui n'avait jamais été reléguée dans le Groupe Mondial II connaisse pareil sort. Les Etats-Unis ne convoiteront également pas la Fed Cup en 2012 pour la première fois depuis la création de l'épreuve en 1963 après leur défaite en barrage contre l'Allemagne, dimanche à Stuttgart. Le finalistes des deux dernières éditions, privées des soeurs Williams et de Bethanie Mattek-Sands, ont perdu leur place dans le groupe Mondial après leur cinglante défaite 5 à 0. De son côté, l'Allemagne, lauréate de l'épreuve en 1987 et 1992, retrouve le groupe Mondial après sa relégation en 2010... à cause de la France.

. FED CUP 2011 - Barrages Groupe Mondial

ESPAGNE - FRANCE à Lérida (terre battue extérieur) : 4-1

Maria Jose Martinez Sanchez (ESP) bat Virginie Razzano (FRA) 6-2, 6-4
Aravane Rezai (FRA) bat Anabel Medina Garrigues (ESP) 7-5, 6-7, 6-2
Maria Jose Martinez Sanchez (ESP) bat Aravane Rezai (FRA) 6-1, 6-4
Lourdes Dominguez-Lino (ESP) bat Pauline Parmentier (FRA) 6-4, 6-4
Anabel Medina Garrigues/Nuria Llagostera Vives (ESP) battent Alizé Cornet/Virginie Razzano (FRA) 6-4, 6-1

ALLEMAGNE - USA à Stuttgart (terre battue indoor) : 5-0

Andrea Petkovic (ALL) bat Christina McHale (USA) 6-3, 6-4
Julia Georges (ALL) bat Melanie Oudin (USA) 6-2, 7-6
Andrea Petkovic (ALL) bat Melanie Oudin (USA) 6-2, 6-3
Sabine Lisicki (ALL) bat Christina McHale (USA) 6-3, 6-4
Julia Georges/Ana-Lena Groenefeld (ALL) bat Liza Huber/Vania King (USA) 3-6, 6-3, 6-1

SLOVAQUIE - SERBIE à Bratislava (terre battue indoor) : 2-3

Dominika Cibulkova (SVK) bat Bojana Jovanovski (SRB) 4-6, 6-3, 6-1
Ana Ivanovic (SRB) bat Daniela Hantuchova (SVK) 6-2, 6-4
Dominika Cibulkova (SVK) Ana Ivanovic (SRB) 6-4, 3-3 ret.
Jelena Jankovic (SRB) bat Daniela Hantuchova (SVK) 6,2, 3-6, 7,5
Jelena Jankovic / Aleksandra Krunic (SRB) battent Daniela Hantuchova / Magdalena Rybarikova (SVK) 2-6, 7-5, 9-7

AUSTRALIE - UKRAINE à Melbourne (terre battue extérieur) : 2-3

Jarmila Groth (AUS) bat Olga Savchuk (UKR) 6-1, 6-1
Lesia Tsurenko (UKR) bat Anastasia Rodionova (AUS) 6-1, 6-4
Jarmila Groth (AUS) bat Lesia Tsurenko (UKR) 6-1, 6-3
Olga Savchuk (UKR) bat Anastasia Rodionova (AUS) 7-6(3), 7-6(12)
Lesia Tsurenko / Olga Savchuk (UKR) battent Jarmila Groth / Anastasia Rodionova (AUS) 0-6, 7-6(3), 6-3