AFP

Fed Cup - France - Suisse - Kristina Mladenovic : "Je suis la leader"

Mladenovic : "Je suis la leader"
Par AFP

Le 12/02/2017 à 09:54

FED CUP - Kristina Mladenovic a revendiqué le statut de leader de l'équipe de France en l'absence de Caroline Garcia après sa victoire qui a permis aux Bleues de revenir à 1-1 contre la Suisse à Genève, au premier tour de la compétition samedi.

Comment analysez-vous votre match contre Belinda Bencic ?

Kristina Mladenovic : Je l'ai prise à la gorge, avec une cadence au-dessus et avec un ratio coups gagnants/fautes directes qui plaide en ma faveur. Il faut jouer comme cela pour battre Belinda Bencic. C'est dans la continuité de ce que je fais depuis le début de l'année. Cela fait du bien à la tête de voir que mon travail paie. L'aspect le plus positif, c'est que mon physique est au service de mon jeu. Je suis satisfaite d'avoir tenu le match avec cette intensité du premier au dernier point. C'était un gros challenge. Ce n'est jamais simple quand la copine (Alizé Cornet, battue en ouverture) rentre en larmes dans les vestiaires et que l'équipe est menée 1-0. Ce soir on est à 1 partout et c'est cool.

La pression ne semble pas être un problème pour vous...

K. M. : C'est purement un exercice mental où l'on doit se surpasser. En entrant sur le court, les jambes sont un peu tétanisées. On est plus contractée, plus tendue. C'est pour cela que j'ai énormément de respect pour les champions de mon sport. C'est cette pression, cette adrénaline, que l'on ne retrouve nulle part ailleurs que dans le sport, que j'aime. On est menée 1-0 et il faut assurer, relever la tête. Je me dis qu'il n'y a que moi sur le court et j'essaie de ne prendre que le côté positif de tout cela. C'est une force mentale.

Peut-on dire que vous êtes la leader de cette équipe ?

K. M. : Oui, humblement, je suis la leader. Je ne m'en cache pas, j'aime mener. Je me plais là-dedans. C'est lié à mon caractère, mon orgueil et mon jeu. J'essaie de trouver l'équilibre entre vouloir écraser tout le monde et le faire avec humilité, respect et des valeurs. Dans une équipe, l'aspect collectif entre en jeu. Mes coéquipières sont irréprochables à ce niveau-là. Avec Caro (Garcia), c'était un duo qui fonctionnait bien. Elle excellait aussi dans cette compétition. Nous n'étions pas en concurrence mais là l'une pour l'autre. Mon attitude n'a toutefois pas changé. Je sais que dans le fond que je suis la leader.

Kristina Mladenovic lors de Suisse France en Fed Cup 2017

Kristina Mladenovic lors de Suisse France en Fed Cup 2017AFP

0
0