AFP

Simon étoffe son palmarès

Simon étoffe son palmarès
Par Eurosport

Le 25/07/2011 à 00:23

Gilles Simon a remporté son premier titre sur un tournoi ATP 500, et le plus important, sur la terre battue de Hambourg face à l'Espagnol Nicolas Almagro, 14e mondial (6-4, 4-6, 6-4). Le Niçois, 18e au classement ATP, rajoute un 9e titre à son palmarès, le 2e de la saison après Sydney.

Mine de rien, Gilles Simon est en train de faire son trou tranquillement. Dimanche, le Niçois a remporté le neuvième titre de sa carrière sur la terre battue de Hambourg, étant un peu plus le plus titré des joueurs français en activité, devant Richard Gasquet (6), Jo-Wilfried Tsonga (5), Michael Llodra (5) et Gaël Monfils (3). Premier Français à s'imposer à Hambourg depuis Henri Leconte en 1986, il a surtout décroché le plus beau trophée de son palmarès avec ce premier titre ATP 500. A quelques semaines du quart de finale en Espagne, le 18e mondial a démontré à Guy Forget qu'il pouvait aussi compter sur lui en battant Nicolas Almagro, 14e du classement ATP.

Eurosport

Le combat a été âpre d'entrée de jeu. Les balles de break pleuvent de chaque côté. Souvent attaqué sur sa seconde balle, Gilles Simon a été malmené sur sa mise en jeu en en concédant quinze sur l'ensemble de la partie, dont huit lors du premier set. Mais en face, l'Espagnol n'arrive pas à déborder le Français qui résiste parfaitement. C'est même lui qui réalise le break en premier au cinquième jeu, pour remporter la manche 6-4. A force d'insister, Almagro prend deux fois la mise en jeu du Français dans le deuxième set pour mener 3-0 au bout de quelques minutes. Au courage et à la patience, Simon refait son retard pour repasser devant (4-3), avant de craquer sur son service d'un revers manqué à 15/40 et 5-4 pour Nicolas.

Cela ne décourage pas le Français qui démarre le troisième set tambour battant. Au terme d'un premier jeu qui a duré plus de dix minutes, Simon prend la mise ne jeu adverse sur sa cinquième tentative. Cet avantage sera gardé jusqu'au bout du match, l'Espagnol ne se procurant plus une seule balle de break dans l'ultime manche. Le Niçois, déjà vainqueur à Sydney en janvier, remporte ainsi sa neuvième finale ATP en onze disputées depuis 2007, ce qui fait presque deux titres remportés par saison. Ce titre est le quatrième sur terre battue sur le circuit ATP, le premier depuis Casablanca en 2008. Il est le 7e joueur du circuit à s'adjuger au moins deux titres cette saison.

0
0