Eurosport

Maria Sharapova suspendue à titre conservatoire à partir du 12 mars

Sharapova suspendue par l'ITF à partir du 12 mars

Mis à jourLe 08/03/2016 à 00:37

Publiéle 07/03/2016 à 22:32

Mis à jourLe 08/03/2016 à 00:37

Publiéle 07/03/2016 à 22:32

Article de Nicolas Buzdugan

La Fédération internationale de tennis (ITF), n'a pas tardé à réagir à l'annonce du contrôle antidopage positif de Maria Sharapova à Melbourne. La joueuse russe, qui a été contrôlée le jour de sa défaite en quart contre Serena Williams, est provisoirement suspendue à partir du 12 mars et pour une durée indéterminée, "jusqu'à étude de son cas", annonce l'ITF.

L'ITF a également apporté plusieurs précisions autour de ce contrôle au meldonium, un produit au coeur de nombreuses affaires de dopage et que Sharapova prend, sur prescription médicale, depuis dix ans, mais qui figure sur la liste des produits dopants depuis le 1er janvier.

La joueuse a été contrôlée le 26 janvier, au soir de sa défaite en quarts de finale de l’Open d’Australie contre Serena Williams (6-4, 6-1). Elle a ensuite été informée de son contrôle positif, en violation des règles antidopage, le mercredi 2 mars dernier et a accepté les résultats d'analyse de l'échantillon qui avait été collecté.

L'ITF devrait prochainement communiquer la sanction définitive contre Maria Sharapova, ex-numéro 1 mondiale et vainqueur de cinq tournois du Grand Chelem. La Russe n'a plus joué en compétition officielle depuis sa défaite à Melbourne à cause d'une blessure à l'avant-bras gauche.

0 commentaire
Vous lisez :