AFP

Gasquet, Monfils et Berdych sans encombres, Kyrgios déjà dehors

Gasquet, Monfils, Murray et Wawrinka sans encombres, Kyrgios déjà dehors
Par Stéphane Vrignaud via AFP

Le 13/03/2016 à 09:06

INDIAN WELLS - Richard Gasquet et Gaël Monfils ont parfaitement entamé le Masters 1000 américain, samedi. Tomas Berdych a fait parler la hiérarchie face à un valeureux Juan Martin del Potro et Nick Kyrgios a disparu des radars, victime d'Albert Ramos-Vinolas. Andy Murray et Stan Wawrinka sont passés sans souci.

Les Français Richard Gasquet et Gaël Monfils ont réussi leur entrée en lice dans le Masters 1000 d'Indian Wells et décroché leur billet pour les 8e de finale, samedi. Gasquet a dominé son compatriote Nicolas Mahut 6-4, 6-1, et Monfils a pris le meilleur dans une rencontre beaucoup plus serrée face à l'Espagnol Pablo Carreno Busta 7-5, 7-6 (7/1).

Au prochain tour, Gasquet, exempté comme toutes les têtes de série du premier tour, sera opposé à Alexandr Dolgopolov. Le N.2 français, 10e mondial, a toujours battu l'Ukrainien en deux confrontations. Quant à Monfils, il affrontera l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 49e mondial, qui a surpris l'Australien Nick Kyrgios 7-6 (7/4), 7-5.

A par cela, l'affiche la plus parlante opposait Tomas Berdych à Juan Martin del Potro. La logique a été respectée : le n°7 mondial tchèque a sorti le revenant argentin, qui bénéficiait d'une invitation, en une heure et 45 minutes sur le score de 7-6 (7/4), 6-2. L'Argentin, qui a vécu une saison 2015 quasi blanche à cause d'une troisième opération au poignet gauche, n'avait plus participé au tournoi californien depuis 2013, année où il avait perdu en finale face à Nadal.

Murray et Wawrinka au rendez-vous

Le N.2 mondial Andy Murray a atteint sans encombre le 3e tour en battant l'Espagnol Marcel Granollers 6-4, 7-6 (7/3). Au prochain tour, l'Ecossais sera opposé à l'Argentin Federico Delbonis, vainqueur plus tôt du Portugais Joao Sousa 7-6 (8/6), 6-4. Murray, battu en finale de l'Open d'Australie 2016 par le Serbe Novak Djokovic, ne s'est jamais imposé dans le tournoi californien où son meilleur résultat remonte à 2009, où il s'était incliné en finale face à l'Espagnol Rafael Nadal.

Le Suisse Stan Wawrinka, 4e mondial, a écarté de sa route l'Ukrainien Illya Marchenko (6-3, 6-2) et défiera le Russe Andrey Kuznetsov qui a dominé le Français Jérémy Chardy (6-4, 6-2). L'Espagnol Albert Ramos, 49e mondial, a surpris l'Australien Nick Kyrgios, touché au dos, 7-6 (7/4), 7-5 et ainsi privé le tournoi d'une alléchante affiche entre Kyrgios et le Français Gaël Monfils.

0
0