Panoramic

Masters Indian Wells : Paire offre une perf' à Mannarino, Tsonga et Simon évitent le piège

Paire offre une perf' à Mannarino, Tsonga et Simon évitent le piège

Mis à jourLe 14/03/2016 à 14:18

Publiéle 13/03/2016 à 22:26

Mis à jourLe 14/03/2016 à 14:18

Publiéle 13/03/2016 à 22:26

INDIAN WELLS - Benoît Paire a joué dans la lignée d'un début de saison erratique pour se faire sortir par Adrian Mannarino, 6-1, 6-3, au 2e tour du Masters 1000 californien dimanche. Alors que Jo-Wilfried Tsonga s'est bien repris contre son compatriote Vincent Millot et que Gilles Simon a renversé un match mal engagé contre Vasek Pospisil.

Benoit Paire n'est pas parvenu à faire oublier un début de saison chaotique en s'inclinant pour la cinquième fois cette année dès son entrée en lice dans un tournoi. Après Melbourne, Montpellier, Marseille et Sao Paulo, il a échoué dimanche dès le 2e tour du Masters 1000 d'Indian Wells.

Sans faire parler son 22e rang mondial, le Français a trébuché contre son compatriote Adrian Mannarino, 60e à l'ATP, 6-1, 6-3.

Adrian Mannarino poursuivra son parcours au 3e tour face à un adversaire de choix, l'Américain John Isner, vainqueur de l'Italien Andreas Seppi 7-6, 6-4.

De son côté, Wilfried Tsonga s'est un peu fait peur face à un autre Français, Vincent Millot, 166e mondial et issu des qualifications, qu'il a finalement écarté 7-5, 6-1 après une mauvaise entame. En effet, il a été mené 1-3 dans le premier set. Au prochain tour, il aura sur sa route l'Américain Sam Querrey, 31e mondial, qui a sorti le Néerlandais Thiemo de Bakker, 7-6 (7/5), 6-4.

Et puis, comme rien n'était simple chez les têtes d'affiche tricolores, Gilles Simon a eu un passage à vide avant de se reprendre contre le Canadien Vasek Pospisil pour conclure 1-6, 6-0, 6-1.

0 commentaire
Vous lisez :