AFP

Nadal s'est promené, il en a bavé, mais il a fini par passer

Rafa est passé par tous les états
Par Eurosport

Le 16/03/2016 à 08:20

INDIAN WELLS - Rafael Nadal s'est qualifié pour les huitièmes de finale mardi soir en battant son compatriote Fernando Verdasco (6-0, 7-6). Une victoire en deux temps, dans un match d'abord très tranquille, puis très compliqué. Il affrontera le jeune Alexander Zverev au prochain tour.

Rafael Nadal a besoin de victoires et de confiance. Mardi, il eu l'un et l'autre en sortant victorieux de son duel 100% espagnol et 100% gaucher face à Fernando Verdasco. Le Majorquin a d'abord copieusement dominé les débats, remportant le premier set 6-0, avant de devoir livrer une énorme bataille dans le deuxième set, arraché dans un jeu décisif sous tension, au cours duquel Nadal a dû sauver cinq balles de set avant de s'imposer 11 points à 9.

Difficile pourtant d'imaginer un tel scénario au vu du début de rencontre. Totalement maître du court et du jeu, l'ancien numéro un mondial n'a mis que 27 minutes pour coller une bulle à Verdasco, avec seulement quatre petites fautes directes, contre 14 à son adversaire. Mais le duel s'est totalement équilibré dans la seconde manche. Nadal a fait la course en tête mais Verdasco n'a rien cédé et c'est donc au jeu décisif que tout s'est joué.

Verdasco a fini sur deux cadeaux

Le Madrilène aura le reste de la semaine pour se demander comment il a bien pu laisser filer l'occasion d'embarquer Nadal dans un troisième set... Il a d'abord mené 6 points à 3 mais Nadal a effacé ces trois premières balles de set, dont les deux premières sur le service de Verdasco. ce dernier a ensuite eu deux nouvelles opportunités de plier le set, mais Nadal, très accrocheur comme d'habitude, ne lui a pas fait de cadeaux. Tout le contraire de Verdasco, qui a terminé sur une double faute et une faute directe.

C'est une douce revanche pour Nadal, qui avait été sorti dès le premier tour de l'Open d'Australie par Verdasco. Son jeu semble retrouver un peu de consistance en Californie. Au prochain tour, il aura à livrer un duel très intéressant face à Alexander Zverev. Novice à ce niveau, l'Allemand, pas encore 19 ans, est en train de progresser à toute vitesse en ce premier trimestre 2016. Vainqueur de Dimitrov puis de Gilles Simon, il n'aura rien à perdre.

0
0