AFP

L'hécatombe continue à Miami : Djokovic et Monfils renoncent à leur tour

L'hécatombe continue à Miami : Djokovic et Monfils renoncent à leur tour
Par Eurosport

Le 19/03/2017 à 20:00

Novak Djokovic a officialisé son forfait pour le Masters 1000 de Miami, dont il était le tenant du titre. Samedi, on avait appris que le Serbe, touché au coude droit, était rentré à Monaco pour passer des examens. Le Français Gaël Monfils sera lui aussi absent en Floride.

En 24 heures, le Masters 1000 de Miami vient de perdre les deux meilleurs joueurs du monde. Andy Murray avait annoncé son forfait samedi pour le tournoi floridien en raison d'une blessure au coude droit. Même mal (coude droit) et même sanction dimanche pour Novak Djokovic, à son tour contraint de renoncer au deuxième volet de la tournée américaine de cette fin d'hiver. Stan Wawrinka sera donc tête de série numéro un, une première pour lui dans un tournoi de cette envergure.

Novak Djokovic était triplé tenant du titre à Miami et c'est un nouveau coup dur pour le Djoker, qui vit un début de saison compliqué et va perdre le bénéfice des 1000 points acquis l'an dernier. "Je présente mes excuses aux fans et aux gens qui ont acheté des billets pour me regarder jouer à Miami. malheureusement, je suis blessé et je ne suis pas en état de m'aligner", a-t-il commenté sur son compte Twitter.

Inquiétude pour la Coupe Davis côté français

Outre l'absence des deux ténors du classement ATP, ce Masters 1000 floridien s'annonce également mal pour le tennis français. Richard Gasquet était déjà forfait pour Indian Wells et ne sera pas de retour avant plusieurs semaines. Jo-Wilfried Tsonga a ensuite annoncé qu'il esquivait Miami pour rester auprès de sa compagne, proche du terme de sa grossesse. Dimanche, c'est Gaël Monfils qui a fait faux bond. Sans qu'on en connaisse encore la raison, il ne figure pas dans la dernière "entry list" du tournoi.

Yannick Noah doit commencer à avoir quelques sueurs froides, alors que le quart de finale de Coupe Davis contre la Grande-Bretagne approche à grands pas puisqu'il doit se tenir dans trois semaines. Même s'il peut se consoler en se disant que les Britanniques ont leurs propres malheurs puisque Andy Murray n'est pas du tout certain d'être de la fête après son forfait à Miami. Le deuxième Masters 1000 de l'année parait en tout cas très ouvert...

0
0