Panoramic

Pour Andy Murray, une rentrée poussive mais une rentrée gagnante contre Gilles Muller (7-5, 7-5)

Murray, rentrée poussive mais rentrée gagnante
Par Eurosport

Le 19/04/2017 à 15:53Mis à jour Le 19/04/2017 à 16:10

MASTERS MONTE-CARLO - Andy Murray a eu besoin de près de deux heures pour venir à bout de Gilles Muller, mercredi, pour son entrée en lice au 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo (7-5, 7-5). Le numéro un mondial, qui effectuait son retour à la compétition, est parfois apparu emprunté sur la terre battue du court Rainier III. En 8e de finale, le Britannique affrontera l'Espagnol Albert Ramos.

Après un mois d'absence à cause d'un coude droit douloureux, Andy Murray a connu une rentrée et une mise en jambes délicates sur la terre battue monégasque. Le Britannique s'est difficilement imposé mercredi contre Gilles Muller (7-5, 7-5), au 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo, en 1h55 de jeu. Il n'avait plus disputé de match sur le circuit depuis sa défaite surprise contre Vasek Pospisil au 2e tour à Indian Wells (avant de déclarer forfait pour Miami et le quart de Coupe Davis contre la France).

Sur le court Rainier III, le numéro un mondial n'a pas montré grand-chose et a même semblé emprunté dans ses déplacements sur la surface ocre. Mais son expérience lui a permis de faire la différence dans les fins de set contre le 28e joueur mondial.

Deux balles de set sauvées

Murray a notamment sauvé sept des neuf balles de break qu'il a concédé au Luxembourgeois. Et il a surtout su refaire son retard dans une première manche bien mal engagée, où il s'est retrouvé mené 5-3 et a même dû sauver deux balles de set.

A défaut d'avoir retrouvé un niveau de forme physique satisfaisant, et en attendant de retrouver tous ses repères sur le court, Murray, qui affrontera un pur terrien en la personne d'Albert Ramos en 8e jeudi, a montré qu'il avait encore des nerfs d'acier, malgré un début de saison très délicat. Et pour une rentrée, ce n'est déjà pas si mal.

0
0