Getty Images

Cette fois, Stan Wawrinka a eu le dernier mot contre Benoît Paire (6-3, 1-6, 6-3)

Cette fois, Wawrinka a eu le dernier mot (et le tennis français a triste mine)

Le 17/05/2017 à 22:21

MASTERS ROME - Une semaine après son élimination à Madrid, Stanislas Wawrinka a pris sa revanche sur Benoît Paire en s'imposant en trois sets (6-3, 1-6, 6-3) au 2e tour du Masters 1000 de Rome, mercredi soir. Paire a une nouvelle fois offert une belle opposition au Suisse mais le numéro 3 mondial a su faire la différence en début de 3e manche. Il n'y a donc plus de Français au Foro Italico, déjà.

Benoît Paire n'a pas remis ça. Malgré une très belle résistance, le Français s'est incliné mercredi soir contre Stanislas Wawrinka au 2e tour du Masters 1000 de Rome, en trois sets (6-3, 1-6, 6-3) et 1h45 de jeu. Une semaine après sa sortie de route contre le 44e mondial à Madrid, le Suisse a cette fois pris sa revanche pour s'ouvrir la route des 8es de finale. Côté français, il n'y a d'ores et déjà plus aucun joueur (ni joueuse) dans le tableau au Foro Italico.

Pourtant, Paire a tout tenté pour poursuivre l'aventure. Il a une nouvelle fois joué crânement sa chance et posé de gros problèmes au numéro 3 mondial, notamment dans une deuxième manche parfaite, que le Français a enlevée sur une marque sans appel (6-1), en faisant sortir Wawrinka de ses gonds en milieu de set. "Stanimal" a manqué plusieurs occasions de faire le break en début de manche, avant de lâcher sa mise en jeu dans la foulée, alors que Paire jouait le plomb des deux côtés et faisait déjouer son adversaire. Rapidement mené 3-0, le Suisse a une nouvelle fois perdu son service, et le set, à 5-1.

Stan Wawrinka un brin agacé lors de son match contre Benoît Paire

Stan Wawrinka un brin agacé lors de son match contre Benoît PaireGetty Images

Paire, fer de lance tricolore à Roland...?

Au bord de l'implosion, il a ensuite su se ressaisir pour serrer le jeu dès l'entame de la manche décisive et ne pas revivre le même scénario que la semaine passée, où Paire avait fini par prendre le meilleur. Non, cette fois, Wawrinka, plus solide au service et bien en place du fond du court, a fait parler sa puissance et son expérience pour tenir son rang. Et poursuivre sa route au Foro Italico, où John Isner l'attend désormais en 8e de finale.

Du côté de Paire - toujours à l'aise balle au pied, comme vous pouvez le voir ci-dessous -, il faudra encore trouver davantage de régularité pour espérer avancer dans le tableau à Roland-Garros. Mais l'Avignonnais, qui a réussi quelques jolis coups sur l'ocre depuis début avril (demie à Marrakech, 8e à Madrid), ne sera pourtant pas loin d'être le joueur tricolore le plus en forme à l'heure de débuter le tournoi Porte d'Auteuil, alors que le tennis français est en pleine Bérézina lors de cette tournée des Masters 1000 sur terre battue (une demi-finale pour Pouille à Monte-Carlo mi-avril, deux autres joueurs en 8es de finale en trois tournois).

0
0