Getty Images

Gilles Simon élimine David Goffin au 2e tour pour retrouver Gasquet

Divine surprise : Simon joue un tour à Goffin
Par Eurosport

Le 11/10/2017 à 12:28Mis à jour Le 11/10/2017 à 14:11

MASTERS 1000 SHANGHAI - Surprise à Shanghai ! Avec seulement 3 victoires sur le circuit depuis le mois de mai, Gilles Simon a réalisé une performance inattendue face à David Goffin, tout juste de retour sur le top 10 mondial. Le Français, 47e mondial, s'est imposé 7-6, 6-3 face au Belge pour retrouver Richard Gasquet au 3e tour. Un résultat qui plaira à Yannick Noah.

Un an que Gilles Simon n'avait plus battu de joueur du Top 10. La dernière fois, c'était déjà à Shanghai, en quart de finale face à Stan Wawrinka, numéro 3 mondial de l'époque. Battu ensuite en demi-finale par Andy Murray, le Français a repris ses bonnes habitudes chinoises ce mercredi en éliminant au deuxième tour David Goffin en deux sets (7-6, 6-3). Vainqueur à Shenzhen puis Tokyo dimanche dernier, le Belge a semblé fatigué et Gilles Simon a parfaitement su en profiter.

"C'est vrai que ça fait longtemps que je n'ai pas joué comme ça !" Même lui n'en revenait pas. A l'issue d'une affiche où il aurait pu craindre le pire, Gilles Simon a finalement su sortir le match parfait face au Belge à qui tout réussit en ce moment. Ou presque. Une place dans le Top 10 et deux tournois gagnés coup sur coup, Goffin surfait sur la bonne vague avant de connaître un coup de chaud face au Niçois, pas mécontent de sortir une telle perf' maintenant. "Je suis content d'avoir gagné deux matches de suite, ça fait un moment que ça n'était pas arrivé, a-t-il même lâché en conférence de presse. Un moment, ça veut dire 5 mois au tournoi de Lyon. Une éternité pour un joueur du circuit.

Demi-finaliste l'an passé dans ce tournoi, Simon joue gros cette semaine. Au contraire de Goffin, sans doute encore émoussé de ces quinze derniers jours où il a aligné 10 victoires. Beaucoup de fautes directes, autant d'occasions manquées de remporter la première manche sur jeu décisif, ont émaillé sa confiance. Le break d'entrée de seconde manche a été comme un coup de bambou derrière la tête du Belge. Et comme un coup de fouet pour le Français, qui s'envolait vers une seconde victoire d'affilée inespérée sur le circuit. De bonnes sensations à concrétiser face à Richard Gasquet au 3e tour. Mine de rien, à un mois et demi d'une finale de Coupe Davis, ça pourrait peser dans la balance.

0
0