Rafael Nadal, Novak Djokovic, Madrid 2011 - AFP
 
Tennis > Masters Monte Carlo

Nadal sera-t-il prêt?

Nadal sera-t-il prêt?

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 15/04/2012 à 11:37 -
Par Eurosport - Le 15/04/2012 à 11:37
Touché à Miami, Rafael Nadal devrait remettre bientôt les pieds sur le circuit. Et rien de mieux que le Masters de Monte-Carlo pour cela, l'Espagnol y étant invaincu depuis sept éditions. Une série-record qui pourrait être mis à mal par le numéro un mondial Novak Djokovic, de retour sur le Rocher.
 

La route qui mène à Roland-Garros débutera à Monte-Carlo pour Nadal et Djokovic. Une blessure au genou avait contraint le Serbe à repousser ses débuts sur terre battue chez lui, à Belgrade, une semaine plus tard. Une vieille tendinite au genou gauche du Majorquin, réveillée à Miami il y a une quinzaine de jours, ne l'empêchera pas de revenir sur la terre de ses exploits. Et ce, même si le moral de l'Espagnol, contraint à un forfait pour les demi-finales face à Andy Murray en Floride après l'annonce de cette nouvelle, était au plus bas. Car c'était seulement la deuxième fois de sa carrière que Rafael Nadal renonçait avant même le début d'une rencontre, après le tournoi d'Estoril en 2004.

Ses douleurs calmées, l'Espagnol pourra donc tenter de poursuivre cette série incroyable accomplie depuis 2005 à Monte-Carlo où il a empilé sept titres de suite - du jamais-vu sur le circuit ATP ! - avec un bilan de 39 victoires en 40 matches. Et ce n'est pas la présence de Novak Djokovic qui le fera dévier de cet objectif. Le numéro un mondial, son pire cauchemar de la saison dernière, pourrait être une nouvelle fois face à lui en finale si leur parcours se déroule sans accroc. Si le Serbe compte sept titres à son palmarès sur terre battue, il n'en a remporté aucun sur le Rocher où il réside officiellement durant l'année.

L'an passé, le Serbe a rajouté les Masters 1000 de Madrid et Rome à son tableau de chasse, deux bandrilles plantées dans le dos du Taureau de Manacor qu'il compte bien lui retourner avant de défendre son titre à Roland-Garros, autre bastion sur surface ocre sur lequel Djokovic n'a pas fait pas main basse. A Paris, le Serbe s'attaquera pourtant au "Djoko Slam" en essayant de réaliser le Grand Chelem à cheval sur deux saisons, après ses victoires à Wimbledon et l'US Open en 2011, et à l'Open d'Australie en janvier. Un exploit que même Federer et Nadal n'ont jamais pu accomplir. Le Suisse, seul joueur à avoir battu Djokovic sur terre l'an passé, ne sera pas là. Epatant ces derniers mois, avec déjà trois titres en 2012 (Rotterdam, Dubaï et Indian Wells), a préféré également prendre du repos, comme John Isner, héros des quarts de finale de Coupe Davis ici-même. Les débuts sur terre se feront plus tard pour eux.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×