AFP

Open d'Australie : Ça roule pour Monfils, ça plane pour Robert, ça coince pour Chardy

Ça roule pour Monfils, ça plane pour Robert, ça coince pour Chardy

Mis à jourLe 21/01/2016 à 11:06

Publiéle 21/01/2016 à 06:11

Mis à jourLe 21/01/2016 à 11:06

Publiéle 21/01/2016 à 06:11

Article de Maxime Dupuis

OPEN D'AUSTRALIE - Gaël Monfils s'est qualifié tranquillement pour le 3e tour de l'Open d'Australie en battant son compatriote Nicolas Mahut en trois sets (7-5, 6-4, 6-1), jeudi à Melbourne. La tête de série affrontera Stéphane Robert, vainqueur de l'Américain Rajeev Ram au terme d'un sacré marathon (6-1, 6-7, 4-6, 7-5, 7-5). Jérémy Chardy a lui rendu les armes face à Andrey Kuznetsov.

Gaël Monfils ne faiblit pas. Le Français, expéditif au premier tour face à Sugita, a laissé un peu plus de jeux à Nicolas Mahut, jeudi. Mais la tête de série numéro 23 s'est montrée tout aussi implacable en s'imposant en trois manches (7-5, 6-4, 6-1). La Monf' a construit sa victoire sur une très bonne mise en jeu (18 aces et 70% de première balle) et une précision de tous les instants, comme en témoignent ses 50 points gagnants et 10 petites fautes directes.

02:14
HLTS Monfils - Mahut - Eurosport

Le Parisien a également marqué les points qu'il fallait. Notamment dans le premier et le deuxième set, où il a breaké Mahut au moment opportun. A 6-5 dans la manche initiale et sur sa seule balle de break. Et à 5-4 dans la deuxième. Par la suite, il a déroulé et exposé toute sa sérénité.

" Pas des paroles en l'air"

"Je l'ai trouvé percutant au service, bien concentré. Il a été là du début à la fin, très constant, il n'a pas fait de fioritures. C'était du très bon Monf. Il a annoncé qu'il voulait faire une grande saison et ce n'était pas des paroles en l'air", a expliqué Nicolas Mahut après le match.

02:12
Monfils, itw avec Benoit Daniel - Eurosport

Monfils a un tableau ouvert jusqu'en quarts grâce à la chute de Rafael Nadal dès le premier tour contre l'Espagnol Fernando Verdasco. Mais pour voir plus loin, il faudra battre Stéphane Robert, auteur d'une sacrée performance face à Rajeev Ram. Son compatriote, 8e de finaliste à Melbourne en 2014, a fait très fort face à l'Américain. Mené deux manches à une, Robert s'est arraché pour gagner sa place au troisième tour (6-1, 6-7, 4-6, 7-5, 7-5). Le tout en 3 heures et 36 minutes de jeu.

01:59
Open d'Australie - Le jour où... le "lucky loser" Stéphane Robert a accédé aux huitièmes de finale - Eurosport

Chardy n'avait plus de jus

Jérémy Chardy, lui, ne verra pas le troisième tour puisqu'il est tombé face à Andrey Kuztnetsov (6-4, 7-6, 7-6). Le Français, tête de série numéro 30, est apparu fatigué face au Russe, 74e joueur mondial. Le marathon remporté mardi face à Ernests Gulbis a pesé, c'est une évidence.

0 commentaire
Vous lisez :