Jo-Wilfried Tsonga ouvre un nouveau chapitre

Tsonga, un duo de coachs pour viser encore plus haut
Par Eurosport

Mis à jourLe 28/10/2013 à 23:45

Publiéle 28/10/2013 à 15:13

Mis à jourLe 28/10/2013 à 23:45

Publiéle 28/10/2013 à 15:13

Article de Eurosport
Dans cet article

Jo-Wilfried Tsonga a annoncé ce lundi à Bercy qu’il sera entraîné par le duo Thierry Ascione et Nicolas Escudé dès cette semaine pour la saison 2014.

Jo-Wilfried Tsonga n’a pas laissé durer le suspense plus longtemps. Le Français a confirmé ce lundi à Paris-Bercy qu’il serait bien accompagné par Nicolas Escudé et Thierry Ascione pour cette fin de saison et surtout celle qui arrive. Le numéro 10 mondial a laissé parler l’affectif pour choisir sa nouvelle structure. Une structure qui peut faire penser à celle de Richard Gasquet et le duo Piatti-Grosjean. Comme son équipier en Coupe Davis, Tsonga va travailler avec deux personnes qui le connaissent et sur qui il pourra compter pour leur franc-parler et leur disponibilité.

00:26
Tsonga : "Je n'ai pas beaucoup de certitudes" - Media365

"Ça fait un moment qu’on était en contacts. On a monté un projet autour de moi et je suis super heureux de partir avec eux pour une nouvelle aventure, a déclaré un Tsonga tout sourire. Ils seront là souvent, soit l’un ou l’autre en fonction des tournois. J’aime avoir des yeux différents sur ce que je fais. Je cherche le fonctionnement idéal depuis un moment. C’est avec eux que je me sens le mieux."

"Pas de raison de changer ou de se faire des politesses"

Ce nouveau système, c’est encore les deux nouveaux entraîneurs de Tsonga qui en parlent le mieux. "Il nous a contacté à Metz où nous étions avec Nicolas Mahut, raconte Thierry Ascione. Nous avons été très séduits par sa proposition de collaboration et nous estimons que nous pouvons l’emmener là où il veut aller." Comprendre : remporter un titre du Grand Chelem. "Peu importe lequel, nous prenons les quatre, enchaîne Escudé, l’œil pétillant à l’idée de parler de sa nouvelle collaboration. L’important pour nous sera de le voir évoluer assez vite au classement. Si, dans un an, il est toujours au même point, c’est que nous n’avons pas réussi notre mission."

Ce duo est sur le papier assez complémentaire. Ascione, 81e mondial au meilleur de sa carrière, a été l’entraîneur de Kristina Mladenovic et Nicolas Mahut. Escudé, ancien 35e mondial, a moins d’expérience de coaching mais a deux cordes à son arc qui plaisent à Tsonga : sa victoire en Coupe Davis avec les Bleus en 2001 et son passé de capitaine de Fed Cup. Mais la particularité de ce duo résidera dans le fait qu’il partagera aussi le quotidien de Nicolas Mahut… Ce qui pourrait représenter un inconvénient au niveau logistique est plutôt avancé comme un détail peu important. "Il y aura toujours l’un de nous deux avec eux, mais toujours séparément. Ce sera chacun pour sa pomme. Il n’y aura pas d’entraînement commun. Et si les deux joueurs sont ensemble sur les mêmes tournois, ce sera encore plus simple."

Ascione et Escudé sont connus pour être deux personnes au franc parler. Un trait de caractère d’autant plus apprécié par l’actuel dixième joueur mondial qui recherche un discours direct et une communication limpide, chose qu’il n’avait pas spécialement avec Roger Rasheed, son dernier entraîneur en date cette saison. "Nous avons un discours souvent cash, pas de raison de changer de ce côté-là ou de se faire des politesses sous prétexte qu’il est Jo-Wilfried Tsonga, poursuit Ascione. L’idée est de l’emmener le plus loin possible. A nous de l’accompagner à taper les joueurs qui sont classés au-dessus de lui."

0 commentaire
Vous lisez :