Imago
 
Tennis > Roland-Garros

Roland-Garros: les records

Roland-Garros: les records

Par Eurosport
Par Eurosport - Le 18/01/2007 à 09:30
Qui est le plus jeune vainqueur? La joueuse la plus titrée? Le match le plus long? Alors que les qualifications ont débuté mardi et que le tirage au sort du tournoi aura lieu vendredi, panorama en chiffres des principaux records à la Porte d'Auteuil.
 

ROLAND-GARROS - PRINCIPAUX RECORDS

TITRES MESSIEURS
Toutes épreuves : Henri Cochet, 9 titres (4 simples, 3 doubles, 2 mixtes)
. 6 titres
Borg (Swe) : 1981, 1980, 1979, 1978, 1975, 1974
. 4 titres
Nadal (Esp) : 2008, 2007, 2006, 2005
Cochet (Fra) : 1932, 1930, 1928, 1926
. 3 titres
Kuerten (Bré) : 2001, 2000, 1997
Wilander (Suè) : 1988, 1985, 1982
Lendl (Cze) : 1987, 1986, 1984
Lacoste (Fra) : 1929, 1927, 1925
. 2 titres
Bruguera (Esp) 1994, 1993
Courier (Usa) 1992, 1991
Kodes (Cze) 1971, 1970
Laver (Aus) 1969, 1962
Rosewall (Aus) 1968, 1953
Emerson (Aus) 1967, 1963
Santana (Esp) 1964, 1961
Pietrangeli (Ita) 1960, 1959
Trabert (Usa) 1955, 1954
Drobny (Cze-Gbr) 1952, 1951
Parker (Usa) 1949, 1948
Von Cramm (Ger) 1936, 1934
. 1 titre
Gaudio (Arg) (2004) Ferrero (Esp) (2003)
Costa (Esp) (2002) Agassi (Usa) (1999) Moya (Esp) (1998)
Kafelnikov (Rus) (1996) Muster (Aut) (1995) Gomez (Equ) (1990)
Chang (Usa) (1989) Noah (Fra) (1983) Vilas (Arg) (1977)
Panatta (Ita) (1976) Nastase (Rou) (1973) Gimeno (Esp) (1972)
Roche (Aus) (1966) Stolle (Aus) (1965) Rose (Aus) (1958)
Davidson (Sue) (1957) Hoad (Aus) (1956) Patty (Usa) 1 (1950)
Asboth (Hon) (1947) Bernard (Fra) (1946) Mcneill (Usa) 1 (1939)
Budge (Usa) (1938) Henkel (Ger) (1937) Perry (Gbr) 1 (1935)
Crawford (Aus) (1933) Borotra (Fra) (1931)

TITRES DAMES
Toutes épreuves : Smith-Court, 13 titres (5 simples, 4 doubles, 4 mixtes).
. 7 titres
C. Evert-Lloyd (USA) : 1986, 1985, 1983, 1980, 1979, 1975, 1974
. 6 titres
S. Graf (RFA) : 1999, 1996, 1995, 1993, 1988, 1987
. 5 titres
M. Court-smith (AUS) : 1973, 1970, 1969, 1964, 1962
. 4 titres
J. Henin (BEL) : 2007, 2006, 2005, 2003
H. Wills-moody (USA) : 1932, 1930, 1929, 1928
. 3 titres
A. Sanchez-vicario (ESP) : 1998, 1994, 1989
M. Seles (USA) : 1992, 1991, 1990
H. Krahwinkel-sperling (ALL) : 1937, 1936, 1935
. 2 titres
M. Navratilova (USA)1984, 1982
A. Jones (GBR) 1966, 1961
L. Turner (AUS) 1965, 1963
M. Connolly (USA) 1954, 1953
D. Hart (USA) 1952, 1950
M. Osborne (USA) 1949, 1946
S. Mathieu (FRA) 1939, 1938
M. Scriven (GBR) 1934, 1933
S. Lenglen (FRA) 1926, 1925
. 1 titre
A. Ivanovic (SER) (2008) A. Myskina (RUS) (2004) S. Williams (USA) (2002) J. Capriati (USA) (2001)
M. Pierce (FRA) (2000) I. Majoli (CRO) (1997) H. Mandlikova (AUS) (1981)
V. Ruzici (ROU) (1978) M. Jausovec (YOU) (1977) S. Barker (GBR) (1976)
B. King (USA) (1972) E. Cawley-Goolagong (AUS) (1971)
N. Richey (USA) (1968) F. Dürr (FRA) (1967) D. Hard (USA) (1960)
C. Truman (GBR) (1959) Z. Kormoczy (HON) (1958) S. Bloomer (GBR) (1957)
A. Gibson (USA) (1956) A. Mortimer (GBR) (1955) S. Fry (USA) (1951)
N. Adamson-Landry (FRA) (1948) P. Todd (USA) (1947) C. Aussem (ALL) (1931) K. Bouman (HOL) (1927)

LES PLUS JEUNES VAINQUEURS EN SIMPLE

Messieurs: Chang (1989) : 17 ans et 3 mois
Wilander (1982) : 17 ans et 9 mois, Borg (1974) : 18 ans.
Dames : Seles (1990) : 16 ans et 6 mois
Sanchez (1989) : 17 ans et 5 mois, Graf (1987) : 17 ans et 11 mois.

17 ans et 3 mois. L'âge de Michael Chang quand il remporte Roland-Garros en 1989. Le jeune Américain se permet au passage de battre Yvan Lendl, tenant du titre, en 8e de finale - avec le fameux service à la cuillère lors de la balle de match alors qu'il souffrait de crampes - et Stefan Edberg en finale, au terme de cinq sets haletants. Chez les femmes, c'est Monica Seles en 1990 à 16 ans et 6 mois qui devient la plus jeune gagnante en battant Steffi Graf.

NOMBRE DE TITRES PAR NATIONS

. Messieurs: Australie et Etats-Unis : 11 titres.
France, Espagne et Suède : 10 titres.
. Dames : Etats-Unis : 27 titres
Allemagne : 10 titres.

38. Le nombre de titres obtenus par les Etats-Unis, hommes et femmes confondus. Les derniers sont André Agassi en 1999 et Serena Williams en 2002. Pour les Français, c'est une période de vache maigre depuis la guerre. Seuls Nelly Landry (1948), Françoise Durr (1967) et Mary Pierce (2000) ainsi que Marcel Bernard (1946) et Yannick Noah (1983) chez les messieurs ont décroché le titre suprême. Il est loin le temps des mousquetaires (Cochet, Borotra et Lacoste) et de Suzanne Lenglen avec leurs multiples victoires dans les années 20.

LES MATCHS LES PLUS LONGS

Messieurs - En jeux :
Avant le tie-break, Sturgress bat McGregor (demi-finales, 1955), 76 jeux (10/8, 7/9, 8/6, 5/7, 9/7).
Après le tie-break (1973), Agenor bat Prinosil (2e tour, 1994), 71 jeux (6/7, 6/7, 6/3, 6/4, 14/12), Santoro bat Clément (1er tour 2004), 71 jeux (6/4, 6/3, 6/7, 3/6, 16/14)
Messieurs - En temps :
Santoro bat Clément (1er tour 2004), 6h33 (6/4, 6/3, 6/7, 3/6, 16/14).

Dames - En jeux :
Avant le tie-break, Melville bat Teeguarden (3e tour, 1972), 56 jeux (9/7, 4/6, 16/14).
Après le tie-break (1973), Jordan bat Minter (1er tour, 1984), 46 jeux (7/5, 4/6, 13/11).
Dames - En temps :
Buisson b. Van Lottum (1er tour, 1995), 4h07 (6/7, 7/5, 6/2).

6h33. Comme la durée du match le plus long. C'est l'année dernière que deux Français, Fabrice Santoro et Arnaud Clément ont bataillé au premier tour du tournoi pendant tout ce temps. Le score? 6/4, 6/3, 6/7, 3/6, 16/14.Le match avait été interrompu la veille par la nuit après 4 heures et 39 minutes de jeu à 5-5 dans le cinquième set. Santoro jouera encore cinq manches au deuxième tour face à Irakli Labadze (Géo) avant de s'incliner en trois sets secs face à Olivier Mutis au troisième tour.

LES VAINQUEURS NON TETES DE SERIE

Messieurs : Bernard (1946), Wilander (1982), Kuerten (1997), Gaudio (2004).
Dames : Scriven (1933).

4. Le nombre de vainqueurs qui n'étaient pas têtes de série au début du tournoi. C'est peu. Marcel Bernard (1946), Wilander (1982), Kuerten (1997) et Gaudio (2004) ont réussi à s'imposer sans être protégés au tirage au sort. L'Argentin a créé la surprise l'année dernière en éliminant Guillermo Canas (Arg), Jiri Novak (Tch, n°14), mais aussi Lleyton Hewitt (Aus, n°12), David Nalbandian (Arg, n°8) et Guillermo Coria (Arg, n°5) en finale.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×