Eurosport

Set par set, le film d'une finale en forme de boucherie

Set par set, le film d'une finale en forme de boucherie

Le 11/06/2017 à 18:14Mis à jour Le 11/06/2017 à 20:23

ROLAND-GARROS 2017 - Un peu plus de deux heures, trois petits sets et six petits jeux perdus. Rafael Nadal a totalement dominé les débats dimanche en finale face à Stan Wawrinka. Voici le film de cette finale à sens unique, set par set.

1er set : Nadal - 6-2 en 45 minutes

Il est 15h17 quand Rafael Nadal entame cette finale au service. Si le Majorquin débute par un jeu blanc, il est le premier à se retrouver en difficulté sur sa mise en jeu, à 1-1. Mais à 30-40, Nadal s'appuie sur son service, cette arme très sous-estimée chez lui, pour s'en sortir avec un ace et deux services gagnants. Dans le jeu suivant, c'est au tour de Stan Wawrinka d'être sous pression et le Suisse doit écarter non pas une mais quatre balles de break.

Est-ce la chaleur, la nervosité ou un peu des deux ? Toujours est-il que ce début de rencontre est assez moyen. Après quatre jeux, les deux finalistes cumulent déjà 18 fautes directes pour seulement sept coups gagnants. A 3-2 en sa faveur, Nadal remet un coup de pression et Wawrinka, mené 0-40, doit cette fois concéder le premier break de la partie. Break confirmé dans la foulée par Nadal et c'est à nouveau en prenant le service de son adversaire que l'Espagnol boucle cette première manche d'abord tendue puis à sens unique.

Les stats clés

  • 17 fautes directes commises par Stan Wawrinka. Pour seulement 4 coups gagnants, le compte n'y est clairement pas.
  • 50% de points gagnés sur sa première balle par le Suisse. Là encore, c'est trop faible.

Le point du set

Tout allait encore bien pour Stan Wawrinka. Agressif, le Suisse vient au filet et s'il doit s'y reprendre à deux fois au smash, il remporte ce point.

Vidéo - Nadal a défendu comme un damné mais Wawrinka a bien fait d'insister

00:33

2e set : Nadal - 6-3 en 45 minutes

L'avarie se prolonge malheureusement au sein du navire Wawrinka, qui ressemble toujours plus à un radeau au fil des minutes. Rafael Nadal réussit à breaker son adversaire d'entrée, sur un jeu blanc qui plus est, après une énième faute directe du Vaudois, en coup droit. Quand Nadal confirme son break pour mener 3-0, Wawrinka vient alors de perdre sept jeux consécutivement. Il stoppe l'hémorragie et la série s'arrête là, mais le mal est déjà fait.

Les stats clés

  • 89% de points gagnés par Nadal derrière son premier service. Discrètement, l'Espagnol fait un match énorme dans ce domaine. Et comme il a passé près de sept premières sur dix dans ce set, Wawrinka n'a aucune ouverture.
  • 3. Le nombre de fautes directs commises par l'Espagnol en neuf jeux et 37 points dans ce cet. La propreté absolue.

Le point du set

4-1 Nadal. 40-15 Wawrinka. Après un long échange, le Suisse trouve un angle magistral en revers pour sortir Nadal du court. Mais le Majorquin dégaine alors un fabuleux coup de fusil, presque à l'aveugle. Son coup droit long de ligne provoque l'admiration du Chatrier et les applaudissements de Wawrinka.

Vidéo - Wawrinka n'a eu d'autre choix que d'applaudir Rafa : quel coup droit !

00:35

3e set : Nadal - 6-1 en 35 minutes

Même scénario que dans la manche précédente : Nadal s'empare d'entrée du service de Wawrinka. Dès ce premier jeu, le Suisse se met dans la panade en se retrouvant mené 0-40. Il écarte une balle de break, mais cède à la deuxième sur un coup droit gagnant de Nadal. Comme pour bien laisser la tête de son adversaire sous la ligne de flottaison, Rafa enchaine avec un jeu blanc derrière pour confirmer son break et mener 2-0. Le vainqueur de l'édition 2015 ne va avoir qu'un tout petit espoir, à 2-1, lorsqu'il va mener 0-30 avant de pousser le Majorquin à l'égalité. Mais sans obtenir de balle de break.

La finale va être définitivement pliée dans le cinquième jeu, très accroché, et ponctué de quelques points superbes des deux côtés. Mais comme toujours dans ce match, Wawrinka va finir par craquer, sur une faute en longueur côté coup droit. Avec ce double break en poche, Nadal a définitivement annihilé ce qu'il pouvait subsister de résistance chez le Suisse. Mieux, ou pire, c'est selon, il va parachever son set et son match sur un sixième et dernier break, après 2h05 d'un match qu'il aura mené d'un bout à l'autre.

Les stats clés

  • 48% de premières balles seulement pour Wawrinka. Impossible de s'en sortir avec un ratio aussi faiblard quand on gagne si peu de points derrière sa seconde balle (31% sur le set, 44% sur le match).
  • Nadal n'a commis qu'une minuscule faute directe sur ce set, plus encore que lors de la seconde manche…

Le point du set

Mené 3-1, Wawrinka tente de sauver ce qui peut encore l'être mais, même quand il parvient à avancer dans le court, il se fait punir, à l'image de ce passing de coup droit croisé imparable.

Vidéo - Le passing ravageur signé Rafa

00:32
0
0