Fans of Switzerland's Roger Federer hold up letters, which read: "GO ROGER", during his men's singles Davis Cup tennis match against Portugal's Rui Machado in Bern July 8, 2011 - Reuters
 
Article
commentaires
Tennis > US Open

Et la Coupe Davis dans tout ça ?

Et la Coupe Davis dans tout ça ?

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 10/09/2011 à 13:44 -
Par Eurosport - Le 10/09/2011 à 13:44
Le report de la finale messieurs à lundi pose un sérieux problème de calendrier pour la semaine suivante avec la Coupe Davis à disputer. Notamment pour Djokovic et Nadal, attendus en Europe pour disputer les demi-finales, et Roger Federer, qui devrait rallier l'Australie pour jouer des barrages.

S'il était prévisible, le report de la finale messieurs de l'US Open à lundi, en raison de la pluie qui a chamboulé le programme initial pour la quatrième année consécutive, va compliquer les choses pour ceux qui veulent jouer en Coupe Davis le week-end prochain. Certains, comme Novak Djokovic et Rafael Nadal, devront rejoindre l'Europe dans la foulée pour disputer les demi-finales. D'autres, comme Roger Federer, sont attendus en Australie pour jouer les barrages. Un long, très long voyage qui pourrait remettre en question la présence des meilleurs mondiaux dans cette compétition encore mise à mal en raison de sa proximité calendaire avec les tournois du Grand Chelem.

Le plus malheureux dans cette histoire pourrait bien être le Suisse, toujours en lice à New York. Après une absence prolongée, Federer avait fait de cette compétition un objectif de fin de saison : il avait donné son accord pour être sélectionné afin d'aider son pays à remonter dans le groupe mondial en vue de disputer la Coupe Davis avec les meilleures nations la saison prochaine. Pour cela, il a accepté d'aller disputer les barrages aux antipodes avec Stanislas Wawrinka. Eliminé au 2e tour, ce dernier est déjà parti. Il fait même escale à Singapour ce vendredi soir au moment où Federer rêve de dominer Djokovic en demi-finales de l'US Open. S'il est encore finaliste, Rodgeur devra attendre mardi.

De leur côté, les Espagnols ont mis les petits plats dans les grands : les membres de la Fédération espagnole ont carrément fait appel au gouvernement pour affréter un jet privé pour permettre à Nadal d'arriver le plus vite possible sur Cordoue, où seuls des hélicoptères sont autorisés à atterrir. Au contraire de la finale de l'US Open, "en aucun cas le début de la rencontre de Coupe Davis ne peut être retardé", a laissé entendre Pedro Hernandez, responsable de la communication de l'équipe espagnole dans les colonnes de l'Equipe. Et pour cause : la France, elle, est sûre d'avoir ses joueurs à disposition dès la semaine prochaine. Pour jouer la Coupe Davis, il faut parfois payer le prix fort.