AFP

WTA - Indian Wells : hécatombe française et retour raté pour Venus Williams

Venus Williams rate son grand retour, les Bleues déjà à la porte
Par AFP

Mis à jourLe 12/03/2016 à 10:27

Publiéle 12/03/2016 à 10:17

Mis à jourLe 12/03/2016 à 10:27

Publiéle 12/03/2016 à 10:17

Article de AFP

INDIAN WELLS - Troisième et dernière Française en lice à Indian Wells vendredi, Kristina Mladenovic est elle aussi tombée dès le premier tour face à la Kazakhe Yulia Putintseva (6-4, 6-4). De son côté, Venus Williams, qui disputait le tournoi californien pour la première fois depuis 2001, a également été sortie d'entrée.

La N.1 française Kristina Mladenovic, dernière Tricolore en course, s'est inclinée dès son entrée en lice vendredi à Indian Wells, tout comme l'Américaine Venus Williams qui disputait le tournoi californien pour la première fois depuis 2001.

Mladenovic a subi la loi de la Kazakhe Yulia Putintseva (6-4, 6-4) et a confirmé qu'Indian Wells ne lui réussissait pas : la 29e mondiale, déjà éliminée au premier tour du tournoi de Doha le mois dernier, n'a passé qu'un tour, en 2014, en quatre participations. Il ne reste plus aucune Française dans le tableau féminin qui en comptait trois.

La veille, Caroline Garcia avait mordu la poussière face à l'Américaine Christina McHale et Pauline Parmentier, issue des qualifications, avait jeté l'éponge devant la Chinoise Zhang Shuai après avoir perdu la première manche au tie break.

La pluie a coupé les pattes de Venus

La journée a été marquée par le retour raté de Venus Williams : pour son premier match à Indian Wells depuis 2001, la 12e mondiale s'est inclinée face à la Japonaise Kurumi Nara, 89e au classement WTA, 6-4, 6-3 après une heure et 40 minutes de jeu. "C'était une journée difficile, avec des conditions très particulières", a souligné l'aînée des soeurs Williams en référence à la pluie qui a interrompu sa rencontre pendant une heure et à des rafales violentes de vent.

Elle n'avait plus participé au tournoi californien, l'un des plus importants du circuit, depuis qu'elle avait été victime, avec sa cadette et leur père Richard, d'insultes à caractère raciste de la part des spectateurs. "L'heure était venue pour moi de revenir et de passer à autre chose, je n'ai pas réfléchi pendant le match à tout ce qu'il s'était passé", a-t-elle expliqué.

Serena, elle, a dominé l'Allemande Laura Siegemund 6-2, 6-1 en une heure et trois minutes pour accéder au 3e tour. La numéro 1 mondiale disputait son premier match depuis sa défaite en finale de l'Open d'Australie 2016 fin janvier face à l'Allemande Angélique Kerber.

Enfin, la Roumaine Simona Halep, tenante du titre à Indian Wells mais en petite forme depuis le début de l'année, a débuté la défense de son trophée avec un fulgurant succès contre l'Américaine Vania King 6-1, 6-1.

0 commentaire
Vous lisez :