Getty Images

Simona Halep sera n°1 mondiale suite à sa victoire sur Jelena Ostapenko en demi-finale

Son tour est arrivé : Halep sera la nouvelle n°1 mondiale

Le 07/10/2017 à 10:12Mis à jour Le 07/10/2017 à 12:11

WTA PEKIN - Elle a mis le temps mais elle y est enfin arrivée : Simona Halep sera la prochaine numéro un mondiale lundi prochain. La Roumaine est parvenue à ses fins en battant en demi-finale de Pékin la Lettone Jelena Ostapenko, qui l'avait battue en finale de Roland-Garros en juin dernier. En finale, la future patronne de la WTA aura Caroline Garcia ou Petra Kvitova face à elle.

Le jeu des chaises musicales se poursuit à la WTA. C'est au tour de Simona Halep de devenir la nouvelle patronne du classement mondial féminin lundi prochain. Après plusieurs tentatives ratées cette saison, la Roumaine est enfin parvenue à ses fins en Asie en ralliant les demi-finales du tournoi de Pékin, samedi.

Le hasard a voulu qu'elle le fasse en battant Jelena Ostapenko (6-2, 6-4), cette jeune Lettone qui l'avait privée en juin dernier de son premier titre majeur à Roland-Garros... et aussi de la première place mondiale. Si elle n'a pas encore décroché de titre du Grand Chelem, Halep deviendra pourtant la 25e joueuse de l'histoire à se hisser en haut du classement WTA, la cinquième de l'année après Serena Williams, Angelique Kerber, Karolina Pliskova et Garbine Muguruza, à qui elle succèdera.

Vidéo - Du cran, de l'audace et un zest de folie : Comment Ostapenko a renversé Halep

03:09
" C'est la première fois que je pleure sur un court de tennis... "

"Je n'oublierai jamais ce tournoi, s'est émue une Halep en pleurs. C'est très fort, je pense que c'est la première fois que je pleure sur un court de tennis... C'est incroyable de réaliser cela. C'est une journée exceptionnelle. J'ai toujours eu beaucoup de soutiens en Chine. J'espère en avoir encore dimanche car le tournoi n'est pas encore fini !" Effectivement, Simona devra boucler la boucle face à Caroline Garcia ou Petra Kvitova dimanche pour faire honneur à son nouveai statut.

Ce n'est pas la première fois qu'une joueuse non vainqueur en Grand Chelem monte sur le trône WTA. C'est même la septième à qui cela arrive, la précédente étant Karolina Pliskova au sortir de Wimbledon cet été. Encore une fois, la prime revient à la régularité. La Roumaine a remporté un seul titre cette saison à Rome et a joué une finale à Roland-Garros et deux autres à Cincinnati et Rome. Cette 4e finale de la saison lui suffit pour l'instant. Ses deux dernières défaites d'afflée au 1er tour de l'US Open et Wuhan ne l'ont finalement pas empêchée de monter sur le trône. Reste à savoir pour combien de temps.

Vidéo - Patronne sans titre majeur ? Pliskova n'est pas la première à qui ça arrive...

00:44
0
0